Le Coryphée

13 Février 2016 , Rédigé par New Dawn

Le Coryphée

J'ouvris un œil précautionneux tant la veille , la météo avait été alarmante ... Mais fort heureusement , rien ne se passait ...l'appel des tartines se faisait cruellement sentir lorsque je décidai de sortir courageusement un pied de dessous la couette pour enfiler une mule à pompon ...( N'importe quoi ! ... vous faites vraiment tout pour vous faire remarquer ...)

Tout reposait dans Ur et dans Jérimadeth ...

La veille , en soirée , mon petit garagiste était venu me rapporter ma tuture et l'avait soigneusement garée devant mon sweet home ... Il l'avait courageusement repassée au contrôle technique ... Lorsqu'il entra dans le salon , il me dit fièrement :

- Vous en avez encore pour deux ans !

Ne sachant comment je devais le prendre , un frisson d'horreur et de désespoir me parcourut d'abord l'échine ... Comme je suis très optimiste , j'attribuai logiquement le diagnostique à la machine ... Toutefois , tout est possible depuis que notre coryphée national est allé chercher au grenier de quoi rafraîchir ses troupes vacillantes ... On prétend que c'est avec du vieux que l'on fait du neuf , mais je n'en suis pas tellement persuadée ...

Enfin , quand même , ce n'est pas en rebattant un jeu de 32 cartes que l'on pourra jouer au rami , il manquera toujours les figures lesquelles ne se bousculent pas pour clore en beauté un quinquennat désastreux ...

Nous avons eu , sous la houlette de l'Ayrault de Nantes une période de stagnation pendant laquelle le député de Tulle se demandait s'il était bien président de la République ...Lorsqu'il l'a réalisé , il a limogé son prime minister , comme s'il se fût agi d'une merde ... Il y avait un peu de cela , car l'autre lui collait fidèlement aux bottes sans jamais oser lui porter préjudice , fût-ce en pensée , par parole ou par omission ...

Il a jeté son dévolu sur El Catalàn , sourcilleux des oreilles et de la queue , qui a pris alors l'alternative et nous a fait pisser le sang , comme on fait en Espagne du "toro" dans l'arène ... Olé !

Seulement , le type , jeune et fringant avait de l'ambition ... La goutte d'eau a fait déborder l'aiguière lorsqu'il s'est vu adjoint Macronibus qui s'est mis courageusement à nager à contre-courant en prônant une politique franchement droitière vis à vis des entrepreneurs français .. Le coryphée a encore fait le grand écart ...mais , l'âge et le rhumatisme venant , cette valse à mille temps et ses entrechats l'ont carrément épuisé au point qu'il ne peut plus honorer Mémère , une théâtreuse , sans succès qu'il entretient pour son habileté au pieu , et oui , le corps y fait !... Il a donc pioché dans sa pochette surprise pour nous ressortir l'artichaut nantais ...

Bon , j'ai fait le tour de la question ... je préfère cesser mon bavardage ... j'ai des crevettes à l'aigre-douce , achetées chez le traiteur du coin , qui m'attendent impatiemment ... et moi aussi !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :