Nous sommes bien peu de chose !

2 Février 2016 , Rédigé par New Dawn

Nous sommes bien peu de chose !

Mon jeune plombier revint finaliser les travaux dans les toilettes du rez-de-chaussée ... Il me fit la bonne surprise d'amener également sa mère , Djamila , charmant petit bout de femme , qui voulait voir mes toiles et leurs encadrements ... Pour se faire une certaine idée de la chose ... la mer , sur la photo lui paraissait bien plate ... il était cependant difficile de la transformer en petit tsunami et je la rassurai en lui disant que j'avais bien réalisé le problème et que je comptais le résoudre par une modulation des couleurs et des reflets du ciel ... Ils me semblèrent tous deux apprécier ma vision du tableau sur lequel j'ai déjà commencé à cogiter et à dessiner ...Allais-je conserver la barque de pêcheur , car son père s'en partait ramasser tous les matins de beaux poissons d'argent qu'il ramenait dans ses filets pour vivre de son travail de pêcheur ? Bien sûr que oui , c'était un formidable premier plan , celui justement sur lequel je travaillais depuis que j'avais la photo ...

J'appréciais sa présence , n'aimant pas le cliquetis des outils que font les corps de métier lorsqu'ils travaillent à votre domicile ...

Mes grands parents et mes parents étaient très liés avec la Tunisie , bien que je n'en aie personnellement aucun souvenir , seul ce ciel immense et magnifique sur cette aurore rose et dorée , à peine naissante , emmaillotée dans un châle de ma grand-mère , lorsque nous l'avons quittée pour rejoindre la France sur les conseils de quelques amis autochtones ... dernière image résiliente d'un pays que je n'ai pas connu et dans lequel je ne suis jamais allée par la suite ...Je crois bien qu'au fond mon aïeule était heureuse , elle allait me faire connaître sa douce France et ses vertes prairies normandes ... Ce fut La Varenne et ses inoubliables bords de Marne

Nous parlâmes cuisines , amitiés , familles ... Dieu

Elle n'avait pas toujours porté ce fichu noir sur la tête , mais depuis quelques années son mari y tenait et elle ne voyait pas la raison de s'opposer à son désir ...

Quelle importance , me dis-je , ... s'ils sont heureux ainsi ?

Nous sommes bien peu de chose !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :