Le Grand Bleu !

30 Mars 2016 , Rédigé par New Dawn

Le Grand Bleu  !

J'avais passé une excellente soirée à regarder le match de foot sur la 1 hier soir ... à 23 heures , la messe était dite et je passais sur l'ordi pour en voir les commentaires ... L'Ersatz 1er avait fait le déplacement et se trouvait , contre toute attente , à côté de Le Graët ... l'œil un peu flou quand même ! Mais que ne ferait-on pas pour gagner quelques électeurs ...

Comme d'hab' , lorsque l'on ne se sent pas assez fort pour tacler le ballon , on tacle le joueur ... c'est ce que me faisait toujours constater mon mari qui me traînait sur le stade Jauréguiberry , contre vents et marées , pour me désintoxiquer du rugby et me faire aimer le foot ... Viera a morflé le pauvre , je crois bien qu'il doit être le vétéran de l'équipe et les adversaires ont voulu accroître ses rhumatismes ... mais il a été héroïque dans la douleur , ce qui n'est pas donné à tout le monde !

Bref , ensuite , il était trop tard pour dormir et trop tôt pour une grasse mat' ...J'avais de l'ouvrage en peinture pour notre expo d'Ollioules ... Je peaufinais les choses jusqu'aux aurores aux doigts de fée , cela changeait un peu des coups de pieds et de la danse de lutin de nos bleus ... Comme me disait Totor , pas plus tard qu'hier , "un frais parfum sortait des touffes d'asphodèle "... Et , à ce propos , la littéraire que je suis vous signale que si vous changez "des" par un adjectif possessif à la deuxième personne du singulier , considéré à l'époque bien sûr ... puisque maintenant c'est razzia sur la chnouffette , le poème d'Hugo devient un peu , beaucoup , coquin ... Vous allez encore me dire que je ne pense qu'à cela ... non , mes Loulous , lui , ne pensait qu'à cela ...

Bon , il est midi , Le Beausset s'éveille , je vais me coucher ! Bisous !

PS : Je précise pour les quelques "bœufs" du gouvernement qui ne me lâchent pas et qui m'empêchent de publier dès que j'ai un mot qui leur paraît suspect que je ne fais pas de pub pour la drogue ... Je voulais simplement dire que Victor Hugo avait , peut-être , voulu signifier , dans "Booz endormi" :

Un frais parfum sortait de ta touffe "d'asphodèle" ...

Ce qui replace le débat en dessous de la ceinture ...

It was a joke ! ...Cessez un peu de m'emmerder , les littéraires sont souvent fêlés de la carafe ! ... mais c'est tellement bon !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :