Une semaine en demi-teinte ...

11 Mai 2016 , Rédigé par New Dawn

Une semaine en demi-teinte ...

Je n'ai jamais autant réalisé que cette semaine , notre niveau d'avilissement imbécile et notre sénilité précoce , dus pour une large part à l'abrutissement idéologique auquel nous , Peuple de France , sommes soumis par une bien-pensance gauchiste bornée , accompagnée d'un bourrage de crâne merdiatique qui se veut de bon aloi .

J'ai regardé avec plaisir le défilé du 9 Mai sur la Place Rouge , commémoratif de la capitulation allemande à l'issue de la dernière guerre mondiale ... Certes , il ne déployait pas le faste de l'année dernière qui marquait quand même une décade ... mais ce n'était pas , comme l'on dit , de la roupie de sansonnet !

Il fallait voir cette tendre jeunesse au front haut , qui ne se départissait pas de son juvénile sourire , marcher d'un pas rythmé au son de la musique militaire ... Ces filles, saines et pulpeuses à souhait , dont la cadence toute militaire soulevait les ourlets qu'elles portaient divinement au-dessus des genoux ...Le tout sous la houlette de vieux caciques chenus , décorés comme des icônes mais dont personne n'aurait songer à mettre en cause la volonté guerrière au service de leur Nation !

La veille , sous les petites pluies aigres des Saints de Glace , quelques maires courageux avaient porté une gerbe au monument aux morts de leurs villages de France ... presque à la sauvette ... comme s'il était devenu honteux de remercier les anciens de leurs sacrifices ...Il ne faut vexer personne , comprenez-vous ... Tout éclat patriotique incongru pourrait être mal interprété par un voisin venu amicalement s'installer dans notre pays que l'on qualifie volontiers de merde , pour ne pas contrarier cette population d'arrivants , considérée comme des chances pour la France . . . Que serais-je sans toi , qu'un cœur à la dérive , comme le dit la chanson !

A force de ne pas nous aimer pour ne pas choquer autrui , notre calendrier n'est devenu qu'une longue litanie de mea culpa , de flagellations , de repentances et de remords ...Le 10 Mai , nous avons pu enchaîner sur notre culpabilité pleine et entière au niveau de la traite négrière ...La traite des blanches organisée par les Africains doit absolument être passée sous silence puisque désormais il est avéré que nos ministres jouent à temps perdus avec les élastiques des culottes des femmes journalistes .

Ce ramollissement notoire de nos prétentions historiques nous condamne à devoir supporter une jeunesse apathique , décérébrée , vautrée dans les canapés ,gangrénée par la bêtise , la violence incontrôlée ,des engagements politiques qui se retournent contre notre société , un gavage médiatique qui voit fleurir les reality-show, un enseignement décadent pour permettre à tous d'obtenir sans difficulté la peau d'âne que représente maintenant le baccalauréat ...

Naturellement , les journaux n'ont laissé que la portion congrue de leurs colonnes à ce défilé sur la Place Rouge , prétendant ,par leurs sous-entendus , qu'il ne servait que la mégalomanie poutinienne ... jamais la pensée d'une communion spontanée d'un peuple ne les a effleurés ...

Quels cons , je te jure ! ... Tu comprends pourquoi je m'abîme dans ma peinture ?... C'est curatif !

Partager cet article

Repost 0