Au nom du Père et du Fric et du Simple d'Esprit ...

18 Août 2016 , Rédigé par New Dawn

Au nom du Père et du Fric et du Simple d'Esprit ...
Au nom du Père et du Fric et du Simple d'Esprit ...

Comme un bon moine moinant de moinerie , le Pépère élyséen est allé rendre visite à l'autre Père François qui , lui , domine maintenant le Latran , depuis que son prédécesseur a jeté son goupillon aux orties , persuadé qu'il était de ne pas se montrer à la hauteur de la foi de ses ouailles ...

Dommage pour lui , il aurait eu à attendre seulement quelques mois et les attouchements "sacristiques" n'auraient été que pures billevesées à côté des mariages entre vieillards et jeunes pucelles , même pas nubiles , que chaque pays européen accepte , sous la pression des Mahométans , de graver dans le marbre de leurs lois ... Tant et si bien que l'on se demande si d'autres victimes en France porteront plainte pour avoir subi l'outrage d'une tonsure cléricale approchant de trop près leur intimité sexuelle ... Enfin , je suppose que c'est ce que tout un chacun appelle le progrès ... Autre temps , autres mœurs !

Devant ces belles images franciscaines , les bras des Français en sont tombés tout seuls ...qui savaient que Pépère est un athée qui n'adore que le fric et le cul des femmes ... Que voulez-vous , il faut bien ratisser large et accepter de se compromettre si l'on veut espérer un nouveau quinquennat ...Il faut dire aussi qu'il a tellement malmené la culture chrétienne du pays qu'il devrait gouverner avec équité , qu'il avait bien besoin de cette bénédiction papale urbi et orbi .

Il aura ainsi gagné les voix de quelques grenouilles de bénitier...

Comme tous les étés , le chômage a baissé de 3% et nul besoin de tripatouillages pour ce qui est récurrent en cette saison , car les femmes ne vont pas émarger au chômage pour rester garder leurs enfants , puisqu'ils n'ont pas d'école . L'opposition comme un seul homme y a vu l'opportunité d'inscrire le redressement économique du pays comme thème prioritaire de sa campagne électorale ... Pure connerie ! Il y a belle lurette que les économistes qui se pressent sur la 5 aux débats convenus d'Yves Calvi prônent tout et son contraire , sans endiguer la chute inexorable de notre économie depuis qu'elle est décidée par une bande de poivrots incapables à Bruxelles , lesquels obéissent au doigt et à l'œil de la grosse Bertha teutonne , laquelle est inféodée aux Ricains , eux-mêmes dépendants des grands financiers de la Planète ...

Nous sommes vraiment bien peu de chose !

Partager cet article

Repost 0