Les Faukons et les Yakas ...

6 Octobre 2016 , Rédigé par New Dawn

Les  Faukons et les Yakas ...
Les  Faukons et les Yakas ...

Il est là le bonheur , il est là !

Tout se déroule suivant une implacable mécanique , qui prouve encore une fois que mes prédictions à court terme n'étaient pas aussi farfelues que vos hochements de tête ironiques et votre façon de vous taper le front avec votre index en me regardant pouvaient me le laisser penser .

Les Français qui pestaient contre la démocratie qu'ils comparaient à une nouvelle forme de totalitarisme vont pouvoir être rassurés , car bientôt , incessamment sous peu , ils vont avoir l'honneur et l'avantage d'entrer de plain-pied dans l'ère de la Gérontocratie ... Je sais bien que nous avons coutume de dire que c'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures soupes , mais je rappellerai quand même qu'à mon humble avis , c'est avec des carottes nouvelles , et pas avec des fanes défraîchies , dont même les bestiaux ne veulent plus ... Il faut savoir raison garder en toutes circonstances et ne pas servir un infâme brouet au peuple !

Mes visions pour notre futur n'étaient pas roses , car je prévoyais qu'après un quinquennat aussi lamentable que celui de Pépère , n'importe quel trognon ferait l'affaire à l'Elysée ... Certains chantres de la sénilité assumée sont donc montés aux créneaux fouiller dans les reliques chiraquiennes pour tenter d'y trouver une nouvelle boîte à outils usagée , qui , moyennant des travaux de recyclage pourrait faire quelque figure aux élections de 2017 ...

Ils ont eu raison , car ils ont trouvé ... Baroin pour Sarkozy et soi-même pour Alain Juppé ... Le pays va s'enfoncer un peu plus dans l'Histoire , dont il réfute pourtant avec vigueur l'originalité , en éliminant Pépère pour son Ancêtre ... D'après ce que j'ai cru comprendre , le tintement de ses casseroles a diminué avec le temps , sa tentation vénitienne a été raisonnablement remisée depuis que la cité des doges devient un cloaque d'eau sale et nauséabonde , et tous les médecins s'accordent à dire qu'un petit verre de Bordeaux à tous les repas est souverain pour nettoyer les artères ... Pourvu qu'il ne coiffe pas Jeanne Calmant sur le poteau de la longévité !

Alors vous me demanderez mes petits Loulous pourquoi avoir été si déprimée les jours précédents et me trouver d'humeur si guillerette aujourd'hui ... C'est Enrico qui m'a donné des idées en souhaitant s'expatrier en Corse si Marine est élue ...

Hier matin , Jean-Guy Talamoni était pour une fois respectueusement écouté et sans interruption par un Bourdin qui serrait les fesses au-delà du raisonnable , au point que s'il avait laissé échapper fut-ce un seul pet , elles lui auraient joué toute la partition de la flûte enchantée de Mozart , me laissant penser qu'il devait avoir une quelconque mais néanmoins confortable bergerie sur l'Ile de Beauté ... Jean-Guy assure qu'il termine son mandat mais va immédiatement après demander l'indépendance de la Corse , il fallait d'ailleurs entendre les cris de haine des auditeurs qui téléphonaient pour dire que , dans ce cas , la France ne devait plus leur verser un seul centime d'euro ... Ils sont beaucoup plus larges d'esprit quand l'Etat français efface les dettes de nos anciennes colonies ... la détestation de soi triomphe toujours dans notre beau pays ...

C'est alors que j'ai fait le tour de ce qui était nécessaire à ma vie , un chevalet , des couleurs , mes deux chatounettes ... J'ai la chance d'avoir une bonne mémoire et de posséder la bibliothèque de mes parents et de mes grands parents dans la tête ... Les mânes de ceux qui m'ont été chers sont dispersées et , au risque de choquer , je ne mets jamais les pieds dans un cimetière , même pour le jour de la Toussaint ... comme indiqué plus haut , j'ai horreur des reliques... Il faut que l'être vivant nourri par la terre retourne à la terre pour la nourrir à son tour de ce qu'il a été ...

Bref , dès qu'ils auront leur indépendance , je ferme mon portail et je migre en Corse avec mon essentiel à vivre dans la voiture où je demande ma naturalisation en vertu de ma filiation maternelle ... J'ai même décidé de l'endroit où j'ai toujours voulu habiter ... Sagone , avec la mer , la mer toujours recommencée ... C'est le village de l'île que je préfère entre tous ... et moi aussi , j'ai le droit d'en avoir marre et de divorcer de cette France caricaturale dont on m'impose la présence chaque jour ... Je lui tire ma révérence !

Partager cet article

Repost 0