Orate Fratres ...

17 Décembre 2016 , Rédigé par New Dawn

Orate Fratres ...

" La rue assourdissante autour de moi hurlait.

Longue , mince , en grand deuil , douleur majestueuse ,

Une femme passa , d'une main fastueuse

Soulevant , balançant le feston et l'ourlet ;..."

Baudelaire : Les Fleurs du mal - " À une passante"

Les grandes douleurs sont muettes , celle de Jean-Claude ( permets-tu que je t'appelle J.C comme Jésus Christ , au fond , mon petit Juncker ...? ) ne le sera pas ! J'ai donc posté pour toi ce quatrain de circonstance qui me trotte dans la tête depuis que j'ai appris que tu porteras le deuil , en cas de victoire du Front national ! Que veux-tu , je retiens tout et spécialement les productions de mes chers poètes français ... Tu désires avoir quelques vers ( non , pas verres ) bien déchirés de fin de banquet , tu me sonnes avec tes petits doigts fiévreux sur ton machin dernier cri et au bout du bout du fil , sur mon téléphone archaïque , je te déroule de mémoire  les plus belles pages de la Littérature française ... C'est cela l'identité culturelle , mon petit Loulou

Mais pourquoi , oui , pourquoi te contenter de si peu et ne pas aller ensevelir ta douleur dans quelque monastère qui subsiste encore grâce à la culture de la vigne et de quelques bons moines qui ont trouvé moyen  d'en  sortir des breuvages toniques et vigoureux , parfaitement aptes à t'emporter la cervelle dans les champs dangereux où poussent les fleurs du mal ? Tu pourrais même y amener ta copine , Fräulein Merkel qui nous a toujours paru à nous autres insignifiants et lâches petits Frenchies , tellement serrée du cul que même un suppositoire européen ne pourrait en franchir l'entrée ... Je dis cela , mais je ne dis rien ... car les godilleurs de fond de bouteilles comme toi , les profiteurs des quelques gouttes qui restent sont souvent tentés par le chant des sirènes ...( là ce n'est pas le cas !) ou celui des méduses (c'est plus probables )...

Alors , en ce beau début de ouikinde , où , en Provence , le ciel flamboie teinté du fumet des truffes de Noël , vous  devriez arrêter  de jacter pour laisser une trace dans l'Histoire ... Que dis-je , une ornière , un nid de poule  ! ... Toi , on se fout de ce que tu penses depuis longtemps ... Obama , compromis jusqu'à la gorge dans le sang des Syriens fait une dernière conférence de presse pour incriminer Poutine ... et notre Chanoîne de Tulle s'est enfin vue pousser des idées dans son cerveau-fait-con !

C'est le miracle de Noël en somme !

 

Partager cet article

Repost 0