Nantes. « J’ai honte de ma hiérarchie ». Un policier témoigne des violences de l’extrême gauche

27 Février 2017 , Rédigé par LA REDACTION

Cet article est reposté depuis PEUPLE DE FRANCE.

Partager cet article

Repost 1