Mais si !

19 Mai 2017 , Rédigé par New Dawn

Mais si !

Vous savez maintenant que mes études secondaires furent scientifiques au Lycée Marcellin Berthelot et j'étais destinée à engager des études de chimie ... malheureusement atteinte d'un esprit de contradiction entièrement hérité du côté paternel des choses , je bifurquais , contre toute attente vers les belles lettres qui , me semblait-il n'attendaient que moi pour les éclaircir ... Ma mère ne s'en remit jamais , pensant que j'avais , par ce dilettantisme affirmé , rejoins le camp des traîtres en m'afidiant ainsi , sans vergogne et sans complexe au sang alsacien qui coulait dans mes veines ... Ce qui lui fit me dire , un jour où elle était plus particulièrement hors d'elle  : " Je supporte de toi , ce que je n'ai jamais pu supporter de lui " ... Mamie Violette était une fan inconditionnelle de Louis elle m'avait élevée pour lui ressembler , elle aimait sa façon d'être , ses discours cajolants lorsqu'il s'adressait à elle en l'appelant tendrement: "Mère" , avec quelque chose de bouleversant dans l'intonation !  Il ne me reste aucune lettre des deux époux , mais j'ai une admirable correspondance entre Mère et Louis lors de ses campagnes militaires ??? N'y voyez aucun mal , Mamie avait perdu sa mère à 14 ans , un fils à la naissance , et Louis était orphelin ...Ma mère était d'un naturel  pudique et renfermé ... et ma grand-mère usait et abusait de la falote identité de sa fille pour adresser au jeune militaire , les colis chargés de douceurs  qu'elle confectionnait à l'insu du plein gré de mon grand-père qui avait déjà promis sa fille à un farouche Corse de ses amis  ... Mais Mamie Violette était no-limite ... elle pensait que ce que femme veut , Dieu lui-même le veut... Bref , elle fit tant et si bien qu'elle réussit à les marier... Ce fut un échec , mais j'en devins la réussite , au grand dam de mes deux jeunes tantes qui me détestèrent cordialement et lui reprochèrent le surplus d'indulgences plénières dont elle me laissait toute latitude ...

Pourquoi vous dire cela aujourd'hui ? Peut-être parce que Macron ! ... Y a-t-il une nuance de sexualité ? je l'ignore ...Y a-t-il un désir de mère inassouvi par sa propre descendance ?  Des affinités électives qui résurgent des événements et font que les protagonistes sont sur la même longueur d'ondes , sans se toucher , sans exprimer une attirance autre qu'intellectuelle ? 

Bref , pour en revenir à mon propos après cette longue parenthèse , je pensais que les engoulevents , volent le bec ouvert pour attraper le plus de proies qui leur permettra de survivre ...et je faisais le parallèle avec Goulard ... la parité nous offre une nouvelle intervention de cruches de toutes espèces ... Quel besoin , cette conne , affectée au Ministère de la Défense éprouvait-elle de dire qu'elle ne se sentait pas française ? ... Un crachat de plus sur la légion d'honneur ?

Partager cet article

Repost 0