Tel qu'en soi-même ...

4 Mai 2017 , Rédigé par New Dawn

Tel qu'en soi-même ...

J'ai naturellement regardé le débat télévisé hier soir , que j'ai trouvé plutôt distrayant bien que dépourvu de matière ... Les deux candidats se contentant de s'envoyer au visage leurs propres caricatures , de sorte que le téléspectateur est resté un peu sur sa faim ...Mais est-ce leur faute , dès lors que le marketing de l'image a remplacé toute autre forme de discussion ?  Alors d'aucuns diront que c'est l'esprit du peuple qui est devenu trop léger ou trop épais pour appréhender les finesses d'un programme électoral et qu'il faut se contenter de glisser , mortels , mais sans écraser . Oserai-je dire que nos personnalités politiques n'ont plus de substance à proposer puisque l'Europe a été colonisée de l'intérieur par la chancelière allemande au profit de la pérennité de sa propre monnaie et de la lourdeur de l'esprit germain , et que des gens que nous n'avons pas choisis mais qui se décorent du nom pompeux de technocrates font la pluie et le beau temps dans cette cage où nous nous sommes laissés enfermer et dans laquelle nous ne pouvons que tourner en rond  ... Il est loin le temps ou de Gaulle et Adenauer bâtissaient la paix sur le continent européen , et même , reconnaissons-le Mitterrand et Kohl dont l'humanisme n'avait rien de comparable avec cette grosse caissière berlinoise que nous sommes obligés de subir et dont le regard atone et impavide trahit à lui seul la limite intellectuelle ... Que pouvons-nous espérer après qu'un agité du bocal et un sournois aient dirigé notre pays à vau-l'eau ? Il est facile de dire que nous sommes des veaux mais qui a oeuvré à la tâche en nous enfonçant dans une société de consommation toujours plus prolixe pour remplir les caisses déjà pleines des financiers de tout poil et rassassier les masses populaires avec de la boustifaille frelatée en provenance des USA et des gadgets technologiques qui ont fait régresser l'esprit français , jusqu'aux limites de la bestialité   ... 

Les commentateurs , ce matin , se plaisaient à reconnaître que la campagne électorale Clinton-Trump avait été moins minable que celle qui s'achèvera dimanche ...mais la faute à qui ? Ne devraient-ils pas plutôt s'en prendre à eux-mêmes puisqu'ils nous ont lancé dans les pattes un bébé médiatique immature , dont , excusez-moi de devoir le signaler , la bave finissait par lui sortir des lèvres , donnant au public  l'image écoeurante d'un bambin mal éduqué et qu'ils ont eux-mêmes étoffé de leur propres mensonges pour en faire un Teddy Bear convenable ?

L'entreprise de démolition intellectuelle du peuple , qui n'a pas encore atteint son apogée avec l'arrivée massive et irrépressible de migrants incultes , abrutis par des croyances dignes de l'obscurantisme le plus crasse est encore à venir avec l'éradication du rôle social de la femme , qui après avoir été considérée comme un trou par les Muzz , est maintenant considérée comme une matrice reproductrice par tous les homos qui suivent le soldat rose Macron qui va leur ouvrir la marchandisation des mômes par la banalisation de la GPA ... En ce sens Marine avait raison , hier , lorsqu'elle signalait que pour Macron , en bon petit larbin des banques , tout s'achète et tout se vend ! Alors , naturellement je voterai pour elle dimanche , car si elle était élue , cette élection retarderait peut-être un peu le processus de désintégration de l'humanité qui poursuit sa marche inexorable...

Partager cet article

Repost 0