Les Illusions perdues ...

28 Juin 2017 , Rédigé par New Dawn

Les Illusions perdues ...

Il a fait un orage épouvantable sur les trois heures du matin , et tandis que je fermais les fenêtres à l'intrusion de la pluie et du vent , je décidai de ne pas aller chez le coiffeur aujourd'hui comme j'en avais l'intention ... 

Je disposais donc ce matin d'un temps assez large pour exercer ma langue de vipère  sur un sujet d'actualité ... Oui , mais lequel choisir ?

Or depuis quelques jours , Méluche s'est libéré le cou pour mieux crier ses vociférations à l'Assemblée Nationale , suivi par son groupe d'insoumis  qui se sont mutilés de cet irremplaçable atour de l'élégance masculine ... Personnellement , je pense que c'est une posture , une momerie pour faire parler d'eux et s'attirer la bienveillance de certains , avant qu'ils n'enfilent  le burnous , la gandoura et la djellaba qui indifférencieront les sexes et les transformeront définitivement en islamistes conquérants ... Alea jacta es !

L'histoire de France a eu les sans-culottes , elle connaîtra maintenant les sans-cravates ... Mais cela ne peut empêcher que j'en éprouve un fou rire inextinguible ... Etre sans culotte , c'est fronder , c'est , excusez-moi l'expression , mettre ses couilles sur la table et prouver qu'on en a ... Cela fait macho , cela fait viril et courageux , nom de Zeus ! 

Ont-ils simplement réfléchi , dans leur flou artistique , à la symbolique de la cravate ? Une cravate , elle a un beau noeud , plus ou moins étoffé suivant la mode , et elle a une queue ... Vous allez encore me dire que je ne pense  qu'à cela .... que nenni , que nenni  , mes petits lapins , ce n'est pas moi qui ai inventé qu'elle représentait la virilité masculine et c'est pourquoi il était autrefois scandaleux qu'une femme ait l'audace d'en mettre  et que notre Hollande s'obstinait toujours à la porter sur le côté ... 

Dans la vieille France traditionaliste , entre gens de bonnes familles , la cérémonie des fiançailles était strictement réglementée ... Le promis offrait une bague , symbole de son engagement envers sa future épousée , tandis qu'elle lui offrait en retour une épingle de cravate qui signifiait qu'elle l'avait épinglé et que les autres femmes n'avaient plus qu'à passer leur chemin , car il y avait déjà eu un échange de promesses ... Non , non , je n'invente rien , et ma mère en avait offert une charmante à mon père , que j'ai naturellement reçue en héritage !

Se priver du port de la cravate dans les grandes occasions  , c'est en quelque sorte avouer publiquement  que l'on a subi une castration  ... Vous me direz encore que c'est un peu ce qui est arrivé à la gauche mélenchonesque ... mais est-ce bien une raison pour s'humilier ainsi à la face de tous et clamer son impuissance  ?

C'est dur de ne pas avoir de culture française ... ça fait marrer les autres ... il faut impérativement éliminer les souchiens !

Partager cet article

Repost 0