A la revoyure !

9 Juillet 2017 , Rédigé par New Dawn

A la revoyure !

J'ai pratiquement toujours eu des oiseaux , et je dois certainement à mon grand père ,qui aimait à en élever , cet intérêt pour la gent ailée ...

Mais ce n'est pas simple , et il faut savoir , pour ceux qui seraient tentés d'en posséder , qu'une volière est un monde complexe dans lequel règnent la cruauté et la compétitivité  la plupart du temps , dont le regard froid de ces délicieux oiseaux vous laisse entrevoir la possibilité ... Je ne ferai pas du Hitchcock , cependant , pour en avoir eu beaucoup , je me contenterai d'évoquer le monde des canaris ...

Leurs chants joyeux vous subliment  et vous font voir la vie en rose ... Vous en achetez un couple , les installez  comme coqs en pâte dans une cage dorée , largement pourvue en millet , biscuits et fruits onctueux ... et patatras , le mâle manque d'émulation et ne chante plus ... Car là encore , c'est le mâle qui chante et la femelle qui se laisse enchanter ... si vous les séparez mais les laissez visibles l'un à l'autre , le petit macho se remettra à lancer ses trilles mélodieuses à sa belle ... Ou alors , mais c'est plus cruel , vous lui foutez d'autres mecs à proximité qui vont entrer en concurrence avec lui ... Succès garanti ! Vous aurez la tête comme une pastèque à la fin de la journée et devrez vous doper à l'aspirine ... C'est ce qui se passe dans les concours prévus pour déterminer quel piaf chante le plus puissamment ...

Les roitelets s'ennuient dans leurs somptueux palais , ils ne peuvent guère en sortir , car dehors règne la foule obscure et populaire qui les agresse , les salit , les diminue au point de les prendre pour des potes ou des ennemis ... C'est dur d'être un monarque absolu de droit divin supposé guérir les écrouelles de son peuple , il faut toucher les abcès des prurigineux  et avoir des contacts avec les scrofuleux ... voilà pourquoi certains se baladent avec des lingettes désinfectantes et finalement c'est trop de risques pour peu de profit ... Il faut impérativement se retrouver dans l'entre-soi de bon aloi .

Leurs paladins ont donc eu l'heureuse idée de leur ménager des points G pour leur permettre de jouir d'une popularité méritée . Cela peut aussi ressembler aux goûters d'anniversaire que les mômes aiment bien partager entre eux , car il y a toujours des tournantes , un coup c'est chez toi , un coup c'est chez moi ... un coup c'est chez l'autre ... Ils arrivent donc au point G avec leur staff et leurs jets privés ... se toisent , se mesurent du menton , se jaugent , s'estiment ou se mésestiment ... avant de procéder à des brain-storming dans lesquels chacun fera preuve de sa dextérité intellectuelle . Naturellement , pour s'exercer , il y a plusieurs niveaux  : G7 , G8 , G10 , G20 ... et l'on pourra sur nos petits écrans suivre les images épurées et les meilleurs moments de leurs envolées lyriques ...

Il n'est d'ailleurs qu'à admirer le plumet jaune du Roitelet pour se rendre compte que  la grosse Trompette tient absolument à lui ressembler avec sa huppe ensoleillée , dont il faut bien reconnaître qu'elle est spectaculaire , même si elle doit être difficile à porter au pieu ...Là-dessus, on doit  impérativement savoir que les engagements pris par les roitelets dans le déroulement de ces points G ne les engagent pas ... ou alors peut-être les pays les plus pauvres ... Que la recherche de la trille la plus mélodieuse les entraîne parfois à dire n'importe quoi , comme Macron qui ne s'occupera de résoudre le problème de la violence migratoire que lorsque la question du réchauffement climatique sera résolue ... et qu'il va falloir sortir de la poche du contribuable le fric nécessaire au paiement de l'addition d'un tel étalage de luxe et de volupté ... Hambourg , Mémère était dans ses petits souliers... mais bon sang , les Schleus s'habillent toujours comme des boudins , pantalon gris et veste capucine... que l'on voyait arriver de loin ... sans doute pour que l'on n'en perde pas une miette ... Déjà , comme disait ma grand-tante Louise  , en quarante , avec leurs uniformes gris ... Il y avait comme une  faute de goût ...

Ben quoi ? j'ai encore fait du populisme ?

Partager cet article

Repost 0