Ouroboros

10 Août 2017 , Rédigé par New Dawn

Ouroboros

n aura beau dire , on aura beau faire , ce qu'il est convenu d'appeler nos élites politiques et qui ne sont la plupart du temps qu'une troupe brinquebalante d'escrocs et d'aigrefins continuent courageusement à prendre les gueux que nous sommes pour des cons ! 

Je ne veux pas parler , encore qu'il y aurait beaucoup à dire , du blocage des comptes bancaires des particuliers , pour éviter , soi-disant , la faillite des grands groupes financiers qui s'amusent à jouer à la roulette avec le pognon du petit peuple ... Sarko , nous avait fait avaler la pilule amère en son temps sur l'air de "il faut sauver le soldat Phynance de la faillite engendrée par les subprimes" ... avec Macron-Rapetout ce sera pire , puisque cela deviendra automatique ... Je n'évoque même pas l'obligation de payer un loyer par les propriétaires ayant fini d'acquérir leurs biens immobiliers , cela deviendra fiscalement obligatoire .... Pendant ce temps divin  où les manants se serreront la ceinture , la politicaillerie se fera de la graisse bien riche sur leur dos ... Il ne s'agit plus de dégraisser le mammouth , depuis que les  puissants ont appris que le cholestérol était bénéfique pour la santé , ils s'emploient à en priver le populo pour en capitonner leurs propres artères ...

Non , je veux ici parler de l'Ouroboros , un concept qui vient du grec ancien , dont mon clavier AZERTY ne peut naturellement pas vous en détailler les charmes scripturaux , mais que l'on peut aisément traduire par le " Serpent qui se mord la queue " ...Là encore je vous demanderai de ne pas en déduire qu'il s'agit de la folle émanation de mon imagination érotique débridée ...

Alors voilà que l'on veut nous faire croire - et que tous les cons  s'imaginent opportun de traiter cela en ce moment - qu'il n'y a rien de plus urgent que cette tentative de moralisation de la vie publique ...Les migrants entrent à pleines poignées en Europe pour déstabiliser nos équilibres  ( nous ignorons par ailleurs ce qu'il adviendra des terres qu'ils abandonnent et qu'ils n'ont d'ailleurs jamais pris la peine de défricher , d'entretenir ou d'ensemencer ) , les islamistes débarquent , le couteau entre les dents , égorgent , pillent , molestent , brûlent , attaquent nos forces armées et de sécurité publique , pour instaurer sur nos terres chrétiennes ce que d'aucuns appellent avec gourmandise la charia et d'autre le califat , et qui , en fait n'est qu'une tentative génocidaire de plus pour éliminer toute trace de blancs sur cette pauvre terre ( lorsqu'ils en auront fini avec nous , ils s'attaqueront certainement aux animaux -ils ont déjà commencé- ou à la flore qu'ils ont déjà également commencé à éradiquer en la recouvrant des cendres de leurs incendies ( comme ils sont un peu étroits du bonnet en plus d'être violents , ils finiront par crever de faim sur d'anciennes terres riches et fertiles , faute de les avoir convenablement cultivées... il y a quand même une constante dans leur obstination à la radicalité , c'est la paresse !)

Le chômage n'a jamais été aussi élevé , malgré des transfusions sanguines financières toujours plus importantes perfusées dans les veines du patronat ( plutôt que d'arrêter ce vain acharnement thérapeutique , Macron préfère couper les vivres aux chômeurs , remettre en question les acquis sociaux des travailleurs , voire leur sucrer la cinquième semaine de congé - ce qui aura pour effet de faire couler le tourisme un peu plus vite- et nous rejoue l'air du droit à la formation professionnelle à vie  qui n'a jamais permis d'endiguer le manque d'emplois ... sans compter les problèmes de ceux qui sont virés la cinquantaine venue , qui ont les neurones un peu rouillés et rétifs aux techniques nouvelles , pas envie de se remettre aux études , pas envie de déménager de leur patelin et de quitter leur piaule pour un emploi qui ne leur sera pas garanti jusqu'à la retraite , laquelle est semblable aux  coureurs de jupons qui sentent  leur désir s'accroître quand les fesses reculent ...

Mais je digresse et j'en reviens benoîtement à mon Ouroboros  ... et je pose la question existentielle suivante : qui se comporte de manière immorale , vous ? ... moi ? ... que nenni ma pauvre Lucette , les mains dans les pots de confiture , les emplois fictifs , les délits d'initié ,le cumul des mandats ,les collusions avec les grands lobbies et les milieux financiers , ce sont tous ces braves gens que les gueux ont envoyés siéger dans l'hémicycle par un beau dimanche  de scrutin et qui , le derrière à peine carré dans leur fauteuil d'élu ont commencé à se servir en se remplissant les poches au lieu de servir la France et la bande de connards qui les a installés dans cette confortable sinécure ... 

Pas vrai ?

Effrayé par tout ce qui ressort de leurs turpitudes , passées , présentes et , n'en doutons pas , à venir , voilà que le gouvernement décide de prendre les choses en main , toute affaire cessante , et pour montrer qu'il ne passe pas son temps à ne rien foutre ... Le peuple abasourdi a droit à un psychodrame estival tendant à démontrer que les élus se sortent parfois les doigts du cul , pour selon la macronnerie officielle , se transcender jusqu'à parvenir à un nirvana de moralisation politique ... mais là où le chameau se paye une bosse de rigolade supplémentaire  et ne peut s'empêcher de déblatérer , c'est que cette longue et lourde tache est confié aux rastaquouères qui ont perpétué et peaufiné le système de corruption jusqu'à ce haut degré de perfection !  Cherchez l'erreur ... ou plutôt l'Ouroboros !

 

Partager cet article

Repost 0