Août

31 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

 

     L'herbe se fane et roussit sur les talus, les derniers blés sont mûrs...On sent partout dans la campagne la fin de l'été...Au jardin, les parfums se font lourds et exotiques, car les belles tropicales, qui ont besoin de longs mois de chaleur, nous offrent généreusement leurs fleurs.
     Hostas, tubéreuses, glaïeuls d'Abyssinie rivalisent de notes capiteuses pour nous faire nous alanguir avant la fraîcheur du soir.
Lire la suite

...prout...prout !

30 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn


     Autrefois,on n'hésitait pas à appeler le fond d'artichaut, le cul... L'artichaut avait la réputation de par sa forme, d'être propice aux ardeurs.
     Catherine de Médicis et Diane de Poitiers les effeuillaient avec ...passion, dit-on.
     Elles les appréciaient surtout en beignets. Les culs d'artichaut furent très prisés jusqu'au début du XIXe siècle, mais c'est avec le grand cuisinier Antonin Carême que l'on préféra employer le terme "coeur d'artichaut" plutôt que cul...
                               C'était nettement plus châtié !
Lire la suite

Tartarinades varoises.

28 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

     Le village de Pignans n'est pas seulement connu pour être le fief de notre célèbre Hubert Falco, le 14 juin 1817, il vit naître Jules Gérard, le véritable Tartarin de Tarascon...
     Désireux de développer ses capacités physiques, ce dernier consacra sa jeunesse à l'art cynégétique, puis à 23 ans s'engagea dans les spahis, lesquels furent envoyés en Algérie. Des lions féroces y décimaient la population de Kabylie, et Jules décida de s'emparer du problème...tuant son premier lion avec un simple fusil à deux chiens. De  "roumi" (étranger) qu'il était, il devint "Katel  Sioud", le maître des lions !
     Les exploits du tueur de lions traversèrent la Méditerranée, alimentant les dîners parisiens, où Alphonse Daudet s'empara de sa légende pour le carricaturer en Tartarin...
     Après avoir tué son vingt-cinquième lion, notre Varois se consacra à l'exploration de terres nouvelles et mourut noyé dans la rivière Jong en Sierra Leone, à 46 ans .
     Sur la place des Ecoles de Pignans, on peut voir la fontaine en bronze du sculpteur Olivier Decamps, inaugurée en 1964, pour le centenaire de sa mort.
     Dans les années soixante-dix, je me souviens d'un bruit qui courut, suivant lequel les abords du village étaient rendus peu sûrs aux promeneurs, par la présence d'un énorme fauve qui se serait échappé d'un cirque, et que la presse locale avait baptisé " la bête de Pignans "... A l'expérience, on finit par savoir qu'il ne s'agissait que d'un gros chat ...
Lire la suite

C'est le temps des Bougainvillées.

26 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

)     La bougainvillée, célèbre plante grimpante, aux vives bractées colorées de pourpre, blanc, mauve ou d'orange, qui orne admirablement les façades des maisons bandolaises ( ici il faut les rentrer l'hiver), doit son nom à l'aide de camp de Choiseul à qui Louis XVI, qui ne donnait pas que dans la serrurerie, demanda d'établir la première carte française de navigation.
     De passage en Amérique du Sud, Commerson, qui était également le père de l'hortensia appelé auparavant rose du Japon, faisait partie de l'expédition et nomma cette plante en hommage au navigateur Bougainville.
     Ah, ces temps on l'homme pouvait encore découvrir des terres vierges !...
Lire la suite

" Mais ces oiseaux..."

25 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

Mais ces oiseaux qui volaient haut dans le soir,

En chantant malgré le vent et malgré l'ombre,

Disaient-ils point, ah, si fiers en ce décombre !

L'inexorable dureté de l'espoir.

 

La peur entrait dans la bête et dans la plante,

Les angoisses peuplaient l'air alentour, mais

Ces oiseaux, alors chantèrent à  jamais,

Ignorants de la lumière fléchissante.

 

Déjà le jour noircissait dans les roseaux,

Un deuil froid poignait les choses de la plaine,

Tout mourait, dans quel secret ! et cette peine

Etait longue sur l'étang, mais ces oiseaux...

 

                                                       Vincent Muselli (1879-1956)

Lire la suite

On en reste baba !

23 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

     Le caroubier, présent dans les régions méditerranéennes,  a une bien surprenante particularité : ses graines pèsent régulièrement 0,2 gramme.
     Son nom grec, keraton, a donné le mot carat, unité de mesure de la joaillerie, les graines servant d'étalon de pesée !
     Une femme pouvait-elle ignorer cela ?
Lire la suite

Et rougir...de plaisir !

22 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

     Vous souvient-il de ces pieds de tomate que, dans un monde orange, Rosebud avait  achetés 1,50 euro à la supérette voisine ?  Ils ont plutôt bien résisté au Mistral...et il ne leur reste plus qu'à prendre des couleurs...et ces Marmande finiront en salade, divinement accompagnées de quelques délicieuses feuilles d'origan sauvage : "Oregano, si !"... bon appétit
Lire la suite

La vie comme elle vient...

20 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

                                                                                                                                                                                 
     Le jardin a souffert, exposé qu'il était pendant trois jours à un mistral dont la violence a atteint et même dépassé les 120 km/h...
     Les jeunes pousses, non encore aoûtées se sont rompues sous sa pression et les branches trop chargées en fruits ont cédé sous leur propre poids.
     Au jardin, la nature s'en remettra...Il n'en va pas de même pour les massifs boisés qui ont  connu de nombreux départs d'incendie.
     Je n'ose imaginer que des mains criminelles puissent être à l'origine de ses foyers dramatiques...(curieusement, ils démarrent toujours en période de fort Mistral : c'est tellement plus drôle !)
     Le goût immodéré pour la transgression de l'interdit fait que certains allument des feux de camp, organisent des barbecue en  pleine colline, ou abandonnent  des déchets de bouteilles et autres tessons de verre sur les lieux de leur pick-nick, en pleine nature, ruinant encore et encore les efforts de la population autochtone et mettant en danger nos chers soldats du feu qui n'en peuvent mais de devoir payer de leur propre vie l'inconscience et le "je-m'en-fichisme" des autres...

Travaux Pratiques ( si l'on veut remplacer son mobilier...) :
- Abandonnons un verre sur une table de salle-à-manger en bois, et laissons les rayons solaires filtrer à travers cette loupe improvisée...
                                   Effet garanti au bout de quelques minutes  !
Lire la suite

Les hibiscus sont en fleurs.

19 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

     C'est, pour moi, l'un des arbustes que j'apprécie le plus au jardin...quand les roses commencent à être un peu fatiguées de fleurir, il est toujours présent avec les lauriers-roses pour égayer un petit coin...Ici, il s'agit d'un "Blue Chiffon".
     Ce terme de "chiffon" est dû à l'aspect qu'ont les fleurs de "mousseline de soie"(chiffon en anglais), qui confère à la plante élégance et légèreté.
     Les fleurs fanées ne restent pas sur la plante mais tombent d'elles-mêmes...Le sol argilo-calcaire du jardin lui convient bien jusqu'à présent...
Lire la suite

Querelle de clochers

18 Juillet 2009 , Rédigé par New Dawn

     J'ai de la famille proche à Cuers, petite bourgade vigneronne à un battement d'ailes de Brignoles, cette dernière étant maintenant mondialement connue grâce à la deuxième étape du Tour de France...
     Il se passe là-bas une querelle de clochers avec le village voisin comme on aime à en avoir dans les pays méditerranéens et que je vais vous conter.
     A Solliès et Cuers, les deux chapelles, bien que toutes deux consacrées à Sainte Christine se tournent le dos alors qu'elles sont séparées de quelques centimètres sur la frontière séparant les deux communes...Comment en est-on arrivé là ?
     La légende raconte qu'un prince grec, naviguant au large de Toulon, fut pris dans une tempête et jura, s'il en réchappait, de construire sur la colline qu'il apercevait à travers les bourrasques, une chapelle dédiée à Sainte Christine. ( On connait deux saintes Christine, l'une de Tyr qui subit d'atroces tortures dont elle sortait toujours indemne et souriante, l'autre de Rome, qui fut percée de flèches près du lac de Bolsena)
     Il en rechappa et la chapelle devant être construite sur la colline, aucun des deux villages ne put se mettre d'accord et chacun en construisit  une sur son territoire...tournant le dos à l'autre...
     Encore aujourd'hui, les chapelles sont le plus souvent fermées et il est pratiquement impossible de les visiter et d'admirer leurs nombreux ex-voto...
Lire la suite
1 2 > >>