La Provence martyrisée

31 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

 

 

 

INCENDIES-20EN-20PROVENCE020-1-.jpg     La Provence est encore une fois martyrisée, défigurée par d'impityables incendies de forêt qui se propagent à la vitesse du Mistral...

     L'autoroute A50 est coupée aux portes de La Cadière d'Azur, et par ma fenêtre ouverte, j'entends déjà le bruit si caractéristique des bombardiers d'eau reprenant leur tragique noria au-dessus des flammes... Le vent n'a pas faibli cette nuit, compliquant sans doute encore un peu plus le travail des pompiers au sol.

     Encore une fois, je suis triste et amère...Je voudrais savoir pourquoi, alors que l'été a été aussi sec que les autres années, et que le vent a sévi de façon régulière pendant tout l'été, gênant même la fréquentation des plages, c'est au moment où le tourisme marque le pas, où la rentrée scolaire est sur le point de se faire, que ces incendies meurtriers redémarrent, comme tous les ans, avec une régularité pendulaire ! Qui les allume et pourquoi ?... Qui a intérêt à procéder à ces tragiques mises à feu ?... Qu'on ne me dise pas qu'il y a une génération spontanée des incendies... Il y a toujours quelqu'un, au début, qui tient la flamme destructrice, non ? Les forêts ne sont-elles plus surveillées en septembre ? Tous les amoureux de notre belle Provence vivent dans l'angoisse de ces moments fatidiques et presque rituels où ils verront toute la diversité des essences de nos belles forêts partir inexorablement en fumée...Aujourd'hui, je suis en colère... contre les incendiaires, mais aussi contre les pouvoirs publics,qui, sans nul doute doivent relâcher leur surveillance, et contre la justice qui laisse courir de pauvres cons pyromanes au lieu de leur faire prendre conscience de leur geste pernicieux par une bonne peine de prison, bien dissuasive !Incendie.jpg 

Lire la suite

Promenade varoise : l'Esterel...

30 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

4679964487_7260ce7929.jpg4837210779_83a14dcf81.jpg  

     Les forêts denses du massif de l'Esterel servirent, de nombreuses années durant, de repaire aux brigands. Le plus célèbre d'entre eux, Gaspard de Besse, avait installé au XVIIIe siècle, son point de retraite dans une grotte, près du carrefour de Malpey, où commence la route forestière qui conduit au sommet du mont Vinaigre.

     Le brigand s'attaquait aux courriers et aux voyageurs. La légende raconte qu'il ne dévalisait que les riches et se montrait généreux avec les pauvres. En tous cas, il faisait régner une telle terreur qu'un arrêt de la Cour d'Aix-en-Provence les condamna, lui et ses complices, à être roués, sentence qui sera effectivement exécutée après leur capture en 1781.

     Selon les dernières nouvelles, le fait de détrousser les pauvres pour en donner plus aux riches n'est pas considéré comme un délit, et même, au contraire, représente une pratique qui vient d'être institutionnalisée en haut lieu... Tout n'est vraiment qu'une question de nuances !

Lire la suite

" Framboise et Vanille "

29 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

100 1416100 1417

    

     " Je vins au monde au pied d'un figuier...un jour que les cigales chantaient et que les figues-fleurs...s'ouvraient au soleil et faisaient la perle."

 

          Paul Arène

Lire la suite

Les soirées d'hiver vont être longues, désormais...

28 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

 

3125612204_2a83638ba0.jpg    

     Tel Moïse conduisant le peuple élu de Dieu vers la terre promise, Notre bien-aimé Pasteur,  éclairé par la lumière divine,  conduit fermement le troupeau de ses ouailles, à travers les vicissitudes de la vie, jusqu'aux élections de 2012 !

     Veillant sans relâche à la santé physique de son troupeau qu'il a sevré de ses mauvais penchants pour le tabac et l'alcool, multipliant les radars et les contrôles routiers pour tenter de le détourner du veau d'or que représente pour lui l'automobile, il s'attaque désormais au bien-être de sa santé mentale...

     Après s'être livré à une oeuvre de purification ethnique, avoir éradiqué des campements insalubres qui donnaient le mauvais exemple à ses brebis, Notre Céleste Lumière vient de réaliser, longtemps après Bergson, que le rire avait parfois quelque chose de pernicieux et  semble s'être fixé comme but de nous ôter ce coupable penchant pour l'irrespect et la gaudriole. Stéphane Guillon et Didier Porte viennent, à mon grand désespoir, d'en faire les frais en passant à la trappe ,mais il semblerait que ce ne soit qu'un début ! Notre Guide Suprême, et néanmoins Chéri de tous, a pris ombrage des positions ouvertement hostiles à sa personne de bateleurs de foire comme Ruquier ou Sébastien qui, pour ce qui me concerne, enchantaient mes soirées d'hiver ! S'ils ont été reconduits dans leurs fonctions en ce début d'année scolaire, combien de temps résisteront-ils au Courroux Divin ?

     Se pose donc pour moi la question de savoir comment occuper ces mornes "Primes" qui me seront maintenant proposés ? J'ai naturellement bien pensé à prendre un jeune amant...mais, pour une femme, passé un certain âge, les sommes investies pour entretenir un tel pur-sang sont inversement proportionnelles à la fraîcheur de ses propres appâs... et en période de crise... je crois, raisonnablement, que je vais me remettre au tricotin ! 

Lire la suite

Des nouvelles de la France profonde...

27 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

100_0527-copie-1.JPG

     Pendant que le microcosme politique  s'agite vainement pour faire comprendre au petit peuple que l'heure n'est plus au farniente ni à l'oisiveté, dans les campagnes où l'on n'avait jamais cessé de travailler car la nature n'attend pas, la vie s'écoule laborieuse et féconde...

   Sur les marchés de Provence, la figue de Solliès offre sa chair violette, duveteuse et parfumée à toutes les tentations gourmandes : cuite ou crue, c'est un véritable délice !

     Les vendanges de Grenache ont commencé dans la région de Cuers...

     A l'ouest de Toulon, dans les communes de Bandol, Sanary, La Cadière, Le Castellet, Le Beausset, Saint-Cyr-sur-Mer, Ollioules et Evenos, de petites mains brunies par le soleil encore estival, s'activent pour récolter  ce fruit précieux de la vigne d'où naîtrons les magnifiques vins de Bandol connus et déjà exportés au XVIIIe siècle vers l'Amérique.

     Pour 5% de la récolte totale,  les Bandol sont des  blancs, pour 35% des rosés très clairs qui ont maintenant acquis tous leurs titres de noblesse, pour le reste, les rouges se partagent la part du lion, capables qu'ils sont de rivaliser avec les meilleurs Bordeaux.

     Ces rouges, qui sont vieillis 18 mois en fûts de chêne, offrent au palais un véritable festival gustatif, un bouquet de saveurs parmi lesquelles les spécialistes reconnaîtront, selon les années, la vanille, le poivre, la truffe ou la cerise mûre...

Lire la suite

A propos du Mistral ...

26 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

100_0529.JPG

 

     C'est la grande affaire du Provençal... Quelques dictions bien de chez nous pour en apprécier toutes les nuances :

- " Lou mistraou escoubo tout".

Le mistral balaye tout.

 

- " Journado di mistraou, lou diable fa la bugado".

Lorsque le mistral souffle, le diable fait sa lessive.

 

- " Couro lou mistraou commenço à boufa lou dijoù

N'en boufo tres, siès o nou".

Quand le mistral commence a souffler un jeudi, il dure trois, six ou neuf jours.

 

-  " Couro lou mistraou se levo de nue

Duro lou tèms d'un pan cuech".

Quand le mistral se lève de nuit, il dure le temps d'un pain cuit ( il cesse dans la journée )

 

- " Lou mistraou d'estiéu es la maire de la chavano".

Le mistral d'été est la mer de l'orage.

 

     Vous aurez au moins appris une chose essentielle : ici, le mistral se dit "mistraou"!

Lire la suite

Chanson pour l'Auvergnat

25 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

 

4890976470_a2598f81c2.jpg    

     Après avoir lu, hier soir jusqu'à fort tard, mes journaux en provenance de la capitale, je me suis éveillée, ce matin, toute guillerette...Au fond, me dis-je, les nouvelles ne sont pas plus mauvaises que si elles étaient pires ! Il y a même franchement des occasions de se réjouir... Ainsi, par exemple, l'Auvergnat, membre du parti du président, qui avait fait les frais de la plaisanterie lourdasse de notre  Ministre de l'Intérieur, vient enfin de la comprendre et d'en prendre ombrage au point qu'il s'en est allé roucouler au son du Galouzeau. Brice en est resté tout marri.  Pour une fois qu'il en tenait un voilà-t-il pas que celui-ci aussi lui échappe d'entre les mains...A qui se fier ? Même quand il n'y en a qu'un, ils continuent à poser vraiment des problèmes, ceux-là !

     Enfin, après avoir détruit les campements des Roms et éradiqué les niches sociales qui servaient de protection de fortune à quelques chiens galeux , il est question pour le Gouvernement , et afin de rendre  la pilule moins amère, de restaurer l'ISF...! "En voilà une idée qu'elle est bonne !" me susurrè-je, in petto... mais tout cela va provoquer un véritable exode, entre les Roms qui doivent rentrer chez eux et les riches qui seront obligés de s'exiler en Suisse , qui va rester en France ?...Toi...Moi...Nous...

Lire la suite

Il y avait comme une méprise !

24 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

4837990870_03f4b3ea56.jpgDans sa naîve et folle jeunesse, il est fort à parier que notre B.B. nationale devait ignorer ce qu'est une madrague pour avoir ainsi baptisé sa propriété de Saint-Tropez... Défenseur des animaux comme elle s'est montrée  par la suite, elle aurait rougi de honte d'avoir donné ce nom entaché du sang d'une espèce en voix de disparition dans la Méditerranée...et dont les instances européennes régulent la pêche à juste titre : le thon !

     Le poisson n'a jamais été très abondant dans Mare Nostrum , et il fallait bien se débrouiller pour vivre...d'où la madrague ! 

     Inventée par les Phéniciens, la pêche au thon fut pratiquée par les Grecs, mais ce sont les Arabes qui  auraient mis le système de capture, la madrague ou "almazraba", au point. Sous la direction d'un capitaine de la mer, le "rais", plusieurs milliers de thons étaient poussés en une seule journée dans la madrague, piège fait de filets montés sur des pieux. Les poissons, accompagnés d'un chant, la "chaloma", et du crépitement des tambourins, y étaient guidés par d'autres filets, les thonaires, soutenus par des barques alignées. Puis, il fallait assommer les thons un à un dans les eaux bientôt rougies par leur sang...

          Curieux paradoxe, isn't it ?

Lire la suite

C'est la fête des "Rose"...c'est la fête des roses...

23 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

100_0394.JPG

 

LES ROSES DE SAADI

 

 

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;

Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes

Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

 

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées

Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées,

Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir.

 

La vague en a paru rouge et comme enflammée,

Ce soir ma robe en est toute embaumée...

Respires-en sur moi l'odorant souvenir.

 

          Marceline Desbordes Valmore ( 1789-1859 )

Lire la suite

" As you like it "

22 Août 2010 , Rédigé par New Dawn

100_0342.JPG     Le bon cuisinier réduit la tomate entière, dit un proverbe espagnol à propos de ce que les Italiens surnomment la "pomme d'or". Voilà qui résume tout l'esprit de ce fruit si familier qui, à lui seul, résume tout le Sud ! Ce symbole n'est pas si ancien, car la tomate a longtemps été considérée comme une curiosité botanique aux fruits toxiques, à l'instar d'autres solanacées comme la mandragore ou la belladone...

     Justice lui a été rendue, mais ce serait une erreur de croire que son utilisation se cantonne aux fourneaux, elle a d'autres vertus que diététiques !

     Petit tour d'horizon :

- Coupée en rondelles et appliquée sur la peau, elle est excellente contre les coups de soleil dont elle apaise le feu.

- Le jus de tomate étalé sur les parties acnéiques du visage font merveille...

- Contre les taches rebelles sur les mains (encre, goudron, fruits) une tomate bien mûre écrasée sera un parfait produit nettoyant.

- Enfin, il existe des crèmes à base de tomates qui sont riches en extraits éclaircissants et qui agissent comme un véritable révélateur de teint !

     ...La tomate ? Une amie qui nous veut du bien !

Lire la suite
1 2 3 > >>