Y a-t-il encore des socialistes ?

30 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Y a-t-il encore des socialistes ?

Ce quinquennat hollandais va-t-il sonner le glas du parti socialiste ? Comme des minots que l'on a assis dans un bac à sable et qui s'en mettent jusque par-dessus la tête , les membres du gouvernement socialiste viennent de découvrir les joies de la droite décomplexée... Ce qui n'est pas un fait nouveau en soi car François Mitterand n'était pas de gauche , mais il l'avait honteuse et s'appliquait à donner le change , ce qui n'est guère le cas aujourd'hui .

Tout actuellement est téléguidé en haut lieu par la recherche du profit et François multiplie les taxes et les impôts comme le Christ multipliait les poissons et les petits pains pour assouvir la faim de chacun , avec cependant un effet inversé ! Il a résolument choisi de serrer un peu plus la ceinture des Français plutôt que d'arrêter les frais au niveau de la pompe gouvernementale . Est-ce un hasard si Cahuzac s'en est mis plein à gauche , bien au chaud dans les paradis fiscaux ? La gauche est ainsi devenu la plus sûre auxiliaire du capitalisme !

Valls s'adonne chaque jour davantage à la volupté de la chasse aux Roms , comme jadis Giscard pratiquait la chasse à courre en Sologne ! Dire que l'on reprochait à Nicolas 1er d'en faire des boucs émissaires ...

La gauche d'autrefois , plutôt antimilitariste , s'est muée peu à peu en foudre de guerre et , si on l'écoutait et qu'il n'était pas assujetti à Barack et Vladimir , notre président irait se battre , flamberge au vent , sur tous les fronts de la planète et distribuerait des armes à qui en voudrait ... Il a le retour d'âge belliqueux et cela ferait grossir nos exportations d'armes , ce qui est toujours bon à prendre en ces temps de pénurie !

Duflot , garde-fou du pouvoir , naguère située à la gauche de la gauche , cultive le culte de la personnalité comme un petit potentat de droite ! Et d'ailleurs , il n'y a guère à s'y tromper , car le père Noël a mis les bouts et s'est retiré dans son fief de Bègles . Ecoeuré de l'ambiance écologiste actuelle , il préfère regarder ses rennes jouer au rugby ...

Il n'y a plus guère que le pape François qui soit de gauche , et cela , après ses prédécesseurs , est à marquer d'une pierre blanche ! Multipliant les demandes de charité envers les plus pauvres , exhortant les pays à s'ouvrir à la Rom-attitude , prêt à accorder le bon Dieu sans confession aux prêtres qui désirent convoler en justes noces , aux divorcés repentis , aux homos , aux pédos , aux sémites , aux idolâtres du pognon , aux curetons frileux et aux bonnes sœurs égoïstes qui ne veulent pas ouvrir les portes de leurs couvents aux plus pauvres ... Bref qui réclame un peu plus d'amour et en peu moins de recherche du profit de la part de ses ouailles ... Amen !

Lire la suite

La guerre des Roms aura-t-elle lieu ?

29 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

La guerre des Roms aura-t-elle lieu ?

Ils sont une formidable occasions de s'étriper au sommet de l'Etat et rendent admirablement publiques les inimitiés et les dissensions qui couvent dans l'équipe du premier Sinistre ... pas moyen d'y échapper en ce moment car les Roms tiennent le haut du pavé et les petites phrases assassines à l'encontre des uns et des autres fleurissent dans les entretiens accordés à la presse.

Et tandis que le population applaudit chaleureusement aux rodomontades du ministre de l'Intérieur , le président de la République , qui devrait mettre un peu d'ordre dans tout cela , observe un silence de premier communiant , les mains jointes et les yeux tournés vers la Syrie !

La législation européenne donne-t-elle le choix aux pays qui en font partie de les recevoir ou pas ? Comme le dirait Hamlet qui n'était pas totalement dépourvu d'un certain bon sens en s'adressant au crâne de son paternel : That is the question !

Quant à la population , il y en aurait long à dire et j'ai encore ma petite anecdote à raconter là-dessus :

Il y a une dizaine de jours , je descends avec mon petit caddie faire quelques courses à la supérette près de mon domicile et en entrant dans le magasin , je remarque un gros chien loup mal entretenu couché de tout son long dans le sas d'entrée ... Il ne bouge pas à mon arrivée et j'entre faire mes emplettes , lorsque je ressors , il est toujours là , mais cette fois , un grand gaillard l'accompagne , cibiche aux lèvres , pas tibulaire mais presque... Je sais bien que c'est affreux de devoir le constater mais l'on est parfois bien obligé de juger les gens sur leur apparence , et je me dis que cette personne est un Rom , ou du moins qu'elle y ressemble fort !

Je commence à parcourir la route qui me sépare de mon petit sweet home , et là , je me rends compte que l'homme me suit et je sens l'haleine de son clébard sur mes talons ... Je continue mon pas tranquille sans plus me presser et le gars fait de même ... J'entre dans mon lotissement plutôt désert en cette matinée de reprise des écoles , mon suiveur aux semelles . J'arrive devant mon portail et là , je me dis que si je l'ouvre , je suis fichue , qu'il va me pousser à l'intérieur et entrer avec moi pour me dévaliser , et que j'aurai beau crier , mes voisins les plus proches n'entendront même pas avec les bruits de la rue !

Je décide alors de leur faire face , je me retourne , et je plante mon regard bien droit dans les yeux fuyants de mon Rom , sans un mot et sans bouger , jusqu'à ce qu'il baisse la tête , appelle son chien et s'en retourne ...

Eh bien , mes petits loups , je peux dire que j'ai eu les chocottes ... Certains esprits charitables diront peut-être que ce pauvre émigré ne cherchait qu'un peu de chaleur humaine et que je suis en-dessous de tout de la lui avoir refusée ... J'accepte volontiers toutes les critiques que l'on pourra me faire , n'empêche que pendant plusieurs jours , j'ai fermé mes serrures à double tour !

La guerre des Roms aura-t-elle lieu ?
Lire la suite

Sisyphe heureux !

28 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Sisyphe heureux !

Tandis que le gouvernement peine à hisser son lourd rocher de taxes et impôts sur tout ce qui bouge au sommet de la colline , pour combler les différents trous creusés par des décennies de laisser-aller , et qu'il sait que ce parcours sera vain , car pendant qu'il roule cette énorme bouse puante la dette continue de s'accroître inexorablement , il faut , comme le préconisait Camus , imaginer Sisyphe heureux !

Car Sisyphe a du cul ! n'ayons pas peur des mots ... Alors qu'il vient d'envisager la création d'une taxe carbone destinée à modérer nos pets et flatulences diverses et que la colère commence à gronder dans la population , voilà que Nicolas Hulot se produit sur toutes les chaînes de télévision pour activer le signal d'alarme de la fin du monde environnemental , et que le Giec sonne le glas de la fonte des glaciers , des banquises et la disparition des plages de Copacabana !

Damned ! ... L'heure est grave et nous nous conduisons comme d'infâmes pourceaux qui ne pensent qu'à se vautrer dans la satisfaction de leurs besoins matériels...Les States et la Chine , si vertueux tous deux dans l'émission de leurs rejets fétides dans l'atmosphère , nous font honte et nous montrent du doigt : " N'avez-vous donc aucun sens commun , aucun respect des autres pour vous permettre d'échauffer ainsi la planète avec vos appareils électro-ménagers ?"

Les avions bourrés de kérozène qui passent presque à vide au-dessus de nos têtes nous sifflent à l'oreille tout le dégoût qu'ils ont de notre inconséquence ... Nous sommes donc maudits et cette taxe carbone vient à point nommé pour nous mettre du plomb dans la cervelle ... Le problème , mais ce n'est là qu'un petit problème sans importance , est que le fruit juteux de cette taxe ne servira pas à l'écologie mais viendra grossir un peu plus le rocher de Sisyphe !

Lire la suite

La puissance des mots ...

27 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

La puissance des mots ...

Face à la recrudescence des maux qui accablent notre cher vieux pays , on mesure pleinement le sens de l'importance des mots pour y faire face ... Qui n'a déjà constaté qu'on peut leur faire dire tout et son contraire , faire souffler , grâce à eux , le chaud ou le froid à sa convenance et pourvu que l'on en possède la clé !

Hier , une mère de famille laissait assassiner son enfant par son amant et l'aidait à dissimuler son horrible méfait en prenant une part active dans la disparition des preuves de son geste inique , puis ameutait , des sanglots déchirants dans la voix , une population locale bouleversée qui était bien loin de soupçonner l'horrible vérité que cachaient les mots pathétiques dont elle se servait ! Ce matin , à la radio , son avocat assumait le job en tentant de faire passer son acte innommable pour un crime motivé par la passion envers son compagnon : elle était amoureuse , portait son enfant et subissait docilement son joug ... On croit rêver , l'opinion publique appelle plutôt cela une salope !

Hier encore , la pétante Cécile s'en prenait à son collègue , le ténébreux Manuel ,soupçonné de faire pencher le radeau de la Méduse trop à droite sur l'insoluble question des Roms , l'accusant même d'employer les mots du prédécesseur ... Il est vrai que lorsqu'on n'a pas vraiment le sentiment national au point de laisser son compagnon cracher impunément sur la Grande Muette qui marche au pas cadencé sur les Champs Elysées , il n'y a vraiment pas de quoi s'étonner ...

Hier toujours , Fanfan-la-Tulipe s'est montré à Fleurange , le teint frais , son éternel sourire béat de satisfaction sur les lèvres ... Certains journalistes de mauvaise foi disent qu'il y a été hué et montrent la nuée de drapeaux rouges pour s'en justifier ... les autres prétendent que ce sont des menteurs et qu'il a été chaleureusement accueilli , mettant en avant sa promesse de faire , sur le site , un pôle d'excellence et de recherche sur l'acier ... Est-ce que l'ouvrier de base qui doit nourrir sa petite famille et lanterne au bas de la chaîne sera capable de se reconvertir et de passer brillamment une licence de sciences expérimentales pour y conserver un emploi ?

Parodiant l'adage , on pourrait dire que les mots n'engagent que ceux qui les écoutent !

Lire la suite

à demain...

26 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

à demain...

Comment cela :

" je suis affreuse aujourd'hui " ?

Qui a osé ?...

Lire la suite

Lettre à Françoise

25 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Lettre à Françoise

Je t'écris de mon petit village de Provence pour te dire que j'ai apprécié le mail dans lequel tu me fais savoir que tu aimes me lire et t'excuser de ne pouvoir me laisser de messages en raison d'une impossibilité à obtenir de lien ... J'en suis naturellement désolée car j'aurais bien aimé folâtrer sur ton blog comme je le fais tous les matins avec plaisir pour d'autres blogueurs et blogueuses... On s'enrichit toujours au contact des autres et la différence est un magnifique facteur d'évolution personnelle . Mais peu importe le message , je penserai désormais à toi en écrivant tous les matins ce que tu appelles mon petit billet d'humeur...

Humeur sur laquelle d'ailleurs je m'interroge de plus en plus , je ne sais encore aujourd'hui si je suis une optimiste sinistre et misanthrope ou une pessimiste gaie qui croit malgré tout que l'être humain peut sans cesse s'améliorer. Les événements actuels me font plutôt pencher pour la première solution , mais tout cela n'est pas définitif naturellement et un sursaut de la nature humaine peut toujours être espéré !

Mais au fond , que dire lorsque l'individu est broyé par la machine socio-économique et que la recherche de son bien-être , respectueux toutefois de son environnement , n'est plus une priorité de nos gouvernements qui ne le considèrent plus que comme une machine à engraisser des Etats pléthoriques , alourdis par des administrations toutes puissantes et sclérosantes ? Crier !

Crier en silence comme le personnage de ce tableau de Münch si tragiquement vain qu'il en devient le symbole de la condition humaine prenant soudain conscience de sa fragilité face aux horreurs de la guerre , de la violence qui lui est faite quotidiennement , de l'injustice à subir parfois , de la maladie et de sa propre finitude.

Comme tu l'auras ainsi compris , mes billets sont mes petits cris personnels ...

Lettre à Françoise
Lire la suite

Je suis le parangon du mauvais esprit

24 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Je suis le parangon du mauvais esprit

Certains vont encore trouver que je pinaille sur des broutilles , d'autres évoqueront les gouttes de sang corse qui enrichissent mes artères , et moi , je dis que je ne suis qu'une vieille bête libertaire ... mais lorsque l'on arrive à un certain âge , il n'est plus temps de finasser , on peut alors se permettre de dire ce que l'on pense , et se dispenser ainsi de partir aux mauves , frustré d'avoir toujours fermé sa gueule !

Il s'est déroulé , hier au village , un événement tout-à-fait intéressant et dont je me souviendrai certainement avant de glisser mon petit bulletin dans l'urne des municipales ...

J'explique :

Ayant rendez-vous chez le kiné , j'arrive vers les 15h30 au centre du village , pour y garer ma totomobile . Là je trouve l'esplanade Charles de Gaulle ceinturée par des cars et des véhicules de gendarmerie qui en interdisent la circulation par la pose de barrières... Mon Dieu , me dis-je in petto , aurais-je manqué quelque chose ? Quelle cérémonie était prévue dont j'aurais raté l'essentiel ?

C'est alors que mes yeux éblouis voient soudain apparaître en grandes pompes et uniformes d'apparat le peloton de gendarmerie , sis au Beausset , dont les membres se disposent harmonieusement en rang d'oignons sur la place publique en attente de quelque chose ou quelqu'un d'extraordinaire, tandis que les quidams déambulaient dans la plus parfaite indifférence ... On me dit alors que je suis l'heureux témoin de la passation de pouvoir entre l'ancien et le nouveau chef de la gendarmerie ... Damned !

Et là , je ne saurais le dire autrement , mais il commence à me prendre une rage folle ! Une indéfinissable impression de malaise s'empare de moi ...Est-ce qu'une telle cérémonie ne devrait pas plutôt se dérouler à l'intérieur du cadre de la gendarmerie ? Car si le bâtiment est bien situé au cœur du village , le village n'appartient pas , que je sache , à la gendarmerie ...Nous ne sommes pas en état de siège et , dans la mesure où nous respectons la loi , il n'y a aucune raison valable pour nous subordonner de cette manière à la maréchaussée ... Les gendarmes sont , par définition , des gens d'armes , c'est à dire des militaires , et hors du cadre de leurs interventions et en temps de paix , je ne vois pas ce qui les autorise à envahir ainsi l'espace public des honnêtes citoyens ...

Bien sûr que cela ne s'est pas fait sans l'autorisation de qui de droit ... et c'est bien pourquoi je dis que je m'en souviendrai le moment opportun : j'ai horreur de l'amalgame et du mélange des genres ... L'Etat nous laisse de moins en moins de libertés et je tiens au peu qu'il nous octroie encore !

Lire la suite

Si je peux me permettre ...

23 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Si je peux me permettre ...

N'ayant pas spécialement envie d'admirer Delahousse et ses petites mines de premier communiant , je décidai , hier soir , de zapper complètement les infos pour une petite séance conviviale avec l'ordinateur .

Je me rendis ainsi sur le nouveau site OB dans l'intention d'aller visiter les blogs présentés par l'hébergeur comme étant le must en la matière.

La première impression que j'en retirai tout d'abord était un ennui ferme et définitif dû à l'uniformité des présentations : tous se ressemblent et l'on ne peut pas dire que l'un d'entre eux brille par son originalité. A part la photo de haut de page que tous font figurer , aucune autre documentation de vient illustrer le propos du blogueur ... je trouvai cela très dommageable mais je n'avais pas encore tout exploré...

Comme tous ces blogs sont présentés sous des rubriques classifiées par OB , je cliquai sur "Humour" et me vis proposer quelques blogueurs supposés être le fin du fin en la matière ...SURPRISE ! ... Outre que même en vous chatouillant vous n'aurez pas envie de rire à ces blagues hermétiques , mais pas plus de deux articles ne figurent sur le menu et ensuite , lorsque vous cliquez sur la page suivante , vous tombez automatiquement sur une publicité d'OB qui vous incite à ouvrir un blog chez eux ... Curieux non ?

J'allai ensuite visiter la rubrique consacrée à la politique et là , bernique ...des faits remontant au mariage de mon aïeule et présentés sous une forme tellement édulcorée que j'ai cru m'être trompée de rubrique ... Je clique sur les noms des visiteurs qui avait laissé un gentil message : pas de lien vers un autre blog ... mais encore une page d'OB m'indiquant en détail ce que je dois faire pour laisser un article ou si je trouve un os dans mon potage !

Sans me décourager pour autant mais plutôt intriguée je clique alors sur la rubrique "Lifestyle"...Même punition , même motif , des photos de haut de page qui ont l'air d'avoir été faites par un amateur rond comme une queue de pelle tellement elles sont floues et ne permettent aucune reconnaissance des visages ou des lieux ! L'interface propose des albums photos à consulter sur lesquels je clique voluptueusement , mais je tombe encore sur une page OB qui me propose d'ouvrir un blog ...

Alors dis-moi un peu mon petit kiwi , si tu nous la jouais honnête et que tu nous proposes de VRAIS blogs , avec de VRAIS blogueurs ... de ceux que l'on rencontre tous les jours et avec lesquels on peut nouer de VRAIS liens d'amitié virtuelle et pas ton brouet indigeste pour nous faire porter un uniforme que même les mômes n'acceptent plus de mettre en classe ... marre de la blouse grise non ?

Lire la suite

Un beau matin de septembre !

22 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Un beau matin de septembre !

Je m'étais réveillée à 6 heures en ce beau matin de septembre encore tiède des rayons de l'été ... Autant dire que je m'étais octroyé une demi-heure de grasse matinée avant de prendre contact avec la réalité du monde dans lequel je vivais à l'aube de ce XXIe siècle ,dont un vieil abruti avait dit qu'il serait spirituel ou ne serait pas ...

Il l'était ! et j'ouvris la radio juste pour entendre que des moujahidines avaient proprement et simplement zigouilllé les clients d'un supermarché "up to date" de Nairobi , en représailles à des actions de mécréants dont le nez qu'ils portaient au milieu du visage ne leur avait pas plu et n'avait donc , de ce fait , pas plu non plus à Allah le tout-puissant...C'était d'une limpidité à vous faire passer de vie à trépas !

Les nouvelles intérieures n'étaient également pas de nature à vous mettre l'âme en joie , bien qu'elles eussent eu pour effet d'esquisser ce qui ressemblait à un sourire sur les lèvres émaciées du premier sinistre ... Il venait en effet de trouver comment faire passer la pilule amère d'une nouvelle et douloureuse ponction à la population ... laquelle aurait bientôt à s'acquitter d'une taxe carbone dont le fruit viendrait tenter de combler le trou abyssal creusé par un gouvernement de plus en plus budgétivore , occupé qu'il était à entretenir grassement une organisation européenne aussi pléthorique qu'inutile , alourdie par des technocrates repus , coupés de toute réalité ... Il avait créé ce nouvel impôt pour empêcher le peuple de se nuire à lui-même en dépensant trop d'énergie , ce qui était infiniment préjudiciable pour la planète et pour leur porte-monnaie ... Mais cela ne changerait pas grand-chose pour eux car les économies qu'ils feraient en ne regardant plus la télévision comme de pauvres cons , en n'allumant plus leur ordinateur comme des débiles mentaux , en éteignant leurs lumières derrière eux au risque de se casser la gueule comme des poivrots en état d'ébriété qui n'y voient plus goutte , ils devraient en reverser le prix sous forme de contributions au bien-être de l'Etat !

Le premier sinistre réfléchissait sérieusement maintenant à la façon de taxer l'usage du papier cul , serait-ce à la feuille ou au rouleau ? Il envisageait de créer une commission ad hoc et onéreuse pour se déterminer sur le choix le plus lucratif ...

Bref , comme le disait Pangloss à son disciple Candide , tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes , à l'aube de cette magnifique journée qui s'annonçait !

Lire la suite

Guerre et Paix ...

21 Septembre 2013 , Rédigé par New Dawn

Guerre et Paix ...

L'équinoxe d'automne venait de sonner le glas d'un été des plus agités ... Les événements s'y étaient succédés à un rythme effréné et belliqueux et la poudre à canon menaçait toujours d'exploser à l'Est , tandis qu'à l'Ouest , rien de nouveau ne se profilait à l'horizon ! Et pourtant cette quiétude était parfaitement illusoire , et cachait une toute autre réalité !

Partout dans le pays , et plus particulièrement dans les salons feutrés et moelleux de la capitale , on assistait à une poutinisation rampante de la société ! Depuis qu'Obélix avait déserté son camp fortifié pour faire transporter ses menhirs par les bateliers de la Volga et que de désespoir la vierge de la Madrague et des animaux avait voulu le suivre , on vivait , on chantait , on buvait à la mode russe ... Pour faire bonne mesure , le premier ministre avait même commencé à transformer la population en moujiks et en serfs miséreux , corvéables à merci , en multipliant les dîmes et les taxes pour alimenter les caisses d'un Etat qui se préparait désormais à la guerre , malgré l'intervention miraculeuse du tsar de toutes les Russie , Poutine 1er et suivants , car depuis des années , il se succédait résolument à lui-même , à la grand joie des démocrates de tout poil qui se félicitaient de cette nouvelle conception du pouvoir.

Il y avait quelque chose de rassurant dans cet illustre personnage dont la personnalité rappelait pleinement les origines russes ...Un regard glacial et impitoyable qui évoquait le long hiver sibérien , la cruauté des loups de la steppe , la ruse du serpent de la taïga , tout contribuait à lui conférer un abord engageant qui incitait son interlocuteur à ouvrir son cœur à ce grand humaniste ... Un des anciens premiers ministres qui avait dirigé le pays pendant tout le quinquennat d'un autre tsar , destitué par des élections si malheureuses qu'elles confortaient Poutine 1er à contrôler strictement celles qui se déroulaient dans son propre pays , avait épanché son cœur sur son épaule compatissante et déversé dans ses mains charitables toute l'aigreur et les larmes amères qu'il avait à ne pas être reconnu par les siens à l'aune de ses propres talents !

Oui , la France était une ingrate et il était bienséant d'aller le crier sur les toits des datchas et des isbas étrangères , car laver son linge sale en famille n'est pas suffisant , comme le disait un de ses anciens mentors , il était toujours bon d'introduire de la merde dans le ventilateur pour en souiller sa propre patrie !

Lire la suite
1 2 3 > >>