Oh Gai Vive la Rose ...

30 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Oh Gai Vive la Rose ...

Lorsque je vois Mimolette à la télévision avec son ventre rebondi , son dos plat et ses fesses en porte-bagages , je ne peux m'empêcher d'évoquer une grosse tirelire ambulante et je m'attends toujours , lorsqu'il se retourne , à lui voir une énorme fente à la place de la colonne vertébrale ...Voilà qu'à la veille des vacances et alors que la France est le premier pays touristique du monde ,monsieur Rafletout a entrepris de démolir la seule industrie qui marche encore dans le pays : le Tourisme ! En prélevant sa petite dîme qui aura pour effet d'augmenter considérablement le prix de la nuitée ... Ce mec est un fou furieux ! S'employer à détruire le pays qui l'a , pour son malheur et par innocence ,élu à sa tête est une entreprise qui relève de la haute trahison et pour laquelle il devrait comparaître en justice à son éjection de l'Elysée ...

La Taubira essaierait d'apitoyer les chaumières sur son sort ... Elle aurait le mal du pays et se sentirait mal aimée ... Comme dirait la mère Denis : " ça c'est ben vrrrai alors !" ... Qu'elle dégage ! Personne ne la regrettera , d'autant qu'elle aura mis hors des prisons un bon nombre de malfrats qui la rappelleront à notre bon souvenir en nous pourrissant la vie !

C'est tout pour aujourd'hui ... à demain peut-être ...!

Lire la suite

De l'argent bien utilisé !...

29 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Voilà où passent le fruit de notre labeur , de nos prunes et amendes , de la TVA , des taxes et des prélèvements divers inventés par un gouvernement dispendieux mais jamais à court d'idées pour nous faire cracher au bassinet ...

Ce sont nos employés puisque c'est nous qui les payons : alors , qu'est-ce qu'on fait ? On les vire ?

N'oublions pas Fabius et Sapin qui s'endorment comme des bébés quand d'autres orateurs parlent ...

N'oublions pas Fabius et Sapin qui s'endorment comme des bébés quand d'autres orateurs parlent ...

Lire la suite

Paris brûlera-t-il ?

29 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Paris brûlera-t-il ?

Cela faisait maintenant plus de deux ans que le bouffon Mimol 1er avait usurpé le trône de France et placé ses pitres , ses clowns et ses guignols à des postes stratégiques où leur incompétence notoire menaçait chaque jour de faire couler le pays et d'entraîner la population dans une ruine généralisée dont personne ne sortirait indemne !

Malgré le bilan catastrophique du pseudo-monarque et de son équipe , quelques pauvres d'esprit qui constituaient un socle de 14% environ et en comptant large , continuaient contre vents et marées à trouver leurs spectacles savoureux et applaudissaient comme des marionnettes écervelées à leurs jongleries et leurs gaudrioles , faisant régner dans les médias une atmosphère malsaine à force de réclamer la censure des opposants à ces mascarades indigestes et dégradantes , dont le mécontentement se faisait chaque jour un peu plus audible et virulent...

Nous étions alors au seuil de l'été , ce qui avait valu à tous un retour de l'ancien ministre de la culture , fardé comme une vieille catin impudique , sur le devant de la scène ... Les chiffres du chômage concernant le joli mois de mai écoulé étaient tombés comme un couperet fatal , encore plus catastrophiques que prévus ... Après avoir vainement attendu l'inversion de la courbe du chômage , la population effarée découvrit alors une nouvelle absurdité inventée par un incapable en charge de l'emploi qui se piquait de sémantique , " la croissance plate " ... Nous avions eu droit pendant des mois à la croissance molle et voilà que la mollitude s'effaçait maintenant pour laisser place à la platitude ... Les thuriféraires du bouffon applaudirent des deux mains le numéro de leurs deux bras cassés ...

Les hasards du calendrier cependant voulaient que se profilassent dans les jours proches deux événements d'inégale importance avec la célébration de la fête nationale commémorant la prise de la Bastille et la veille , la finale de la coupe du monde de football ...

Le bouffon , toujours prompt à railler et tenter d'étouffer le sentiment de dévouement à la Nation , avait résolu cette année-là de bafouer le sacrifice des patriotes qui avaient combattu et perdu la vie en Algérie et en Indochine en invitant les armées et les dirigeants de ces deux pays à venir défiler à l'unisson de ces soldats français qu'ils avaient autrefois combattus cruellement et même torturés dans les geôles vietnamiennes ... La population avait logiquement résolu de se venger de son impudence en organisant des manifestations populaires l'invitant à se retirer de la politique , lui et son gouvernement de comiques...

Se sentant pris au piège par une population qui s'organisait de mieux en mieux pour faire connaître son hostilité , Mimol 1er fit savoir qu'il reporterait cette commémoration quasi-religieuse si l'équipe de football se retrouvait en finale de la coupe du monde et lui ouvrirait les portes des Champs Elysées en lieu et place de notre vaillante armée si , par le plus grand des miracles ,elle parvenait à la gagner ... puis s'en fut brûler un joint à Saint Cucufin-Ribery , le trousseur de petites culottes de prostituées mineures , pour voir se réaliser son rêve fou !

à demain peut-être...

Lire la suite

" Curiosités esthétiques "

28 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Réunie dans les appartements de madame de Maintenon au Château de Versailles , une centaine d'œuvres asiatiques et de chinoiseries révèlent l'engouement de la France du XVIIIe siècle pour l'art d'Extrême-Orient. De la porcelaine chinoise au mobilier orientalisant se dessine une fascination artistique et culturelle pour l'Asie , sur fond de diplomatie et de fantasmes.

Connaissance des Arts

" Curiosités esthétiques "
Lire la suite

Le crépuscule d'un Mandarin

27 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Le crépuscule d'un Mandarin

Hier , il a été donné au téléspectateur un grand moment de télévision ... en effet ,Yves Calvi consacrait son émission à l'euthanasie et avait , pour ce faire , invité Bernard Kouchner qui s'y entend particulièrement bien à endormir les gogos . Toujours tiraillé entre la scène et les intestins , la politique et le transport à dos d'homme des sacs de riz , nous avons eu droit à un succédané soporifique de tout cela à propos d'une question qui touche au plus profond de l'essence humaine , de ses convictions , de ses croyances et de ses sentiments , faut-il ou non abréger les souffrances humaines par la pratique légalisée de l'euthanasie ? J'insiste sur le terme de "légalisée" , c'est-à-dire faire abstraction de la conscience des soignants , médecins et infirmiers , et des familles naturellement , pour s'en remettre totalement à une pratique comptable de la vie humaine qui permettra de faire de faire faire de grosses économies à l'assurance maladie ...

Voilà , tout est dit , et nous avons eu droit à du grand Kouchner qui , pour éluder la partie humaine et vibrante du débat la réduite à une simple question de terminologie , et ambitionné de faire disparaître - rien moins que cela !- le mot euthanasie du vocabulaire parce qu'il lui rappelait le mot "nazi"... Un beau délire lexicologique ...

On croit rêver , mais pour qui se prend ce pauvre con de vouloir trancher dans ce qu'il y a de plus intime à l'être humain - son attitude face à la vie et face à la mort d'un être cher - en fonction d'une simple censure des mots ... S'imagine-t-il la populace assez bête pour ne faire du choix de la vie et de la mort qu'une question de vocabulaire ? ... Une mort , c'est une amputation sentimentale pour ceux qui restent , alors doit-on vraiment faire intervenir une justice aveugle pour en trancher ?

Et moi , perso , je trouve que ce mot d'euthanasie rime avec Stasi , la police qui existait dans les républiques socialistes chères à son cœur et rouge du sang des victimes innocentes qu'elle faisait surveiller et dénoncer par des voisins , des parents et même les propres enfants en consignant leurs innocents babillages ...

Quant à Yves Calvi , il ne vaut guère mieux que ce pantin sur le déclin ... comme le débat n'aboutissait pas dans le sens qu'il avait prévu , il se permettait d'interrompre ses débatteurs par un "bon alors ?" accompagné d'un geste obscène comme s'il emballait un rôti dans un papier de boucherie qui semblait figurer le sort réservé à ces pauvres souffrants qui sont quand même des êtres chers à quelqu'un ... et qui encore demain ?

Honteux ! ... mais peu étonnant au fond , de la part de bobos socialos qui veulent instaurer en tout et partout une éthique nouvelle ...ni science , ni conscience !

Lire la suite

Banzaï !

26 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Banzaï !

Comme un aïeul chenu et fatigué glisse ses pieds dans ses vieilles pantoufles usagées , et en expire un soulagement profond , la France reprend ses vieux automatismes rassurants ...

Hier , je n'ai point regardé le match lui préférant un bouquin , mais à la manière dont mon voisin a sorti sa poubelle de collecte de papier , je l'ai senti ronchon et déçu et je m'attendais au pire quoique les Bleus se soient contentés d'une égalité parfaite dans la nullité ... A cette occasion , les vieilles excuses bien françaises de la loose n'ont pas tardé à refaire surface , puisque dès ce matin les journaleux prétextaient qu'après tout , d'autres et non des moindres s'étaient déjà fait sortir ... C'était rassurant cette manie bien de chez nous d'évoquer toujours la médiocrité des uns plutôt que de mettre en exergue et d'ambitionner de rivaliser avec l'excellence des autres...

Bref , je suis rassérénée , j'avais peur que nos hommes ne se soient laissé charger comme des mulets pour l'occasion risquant de mettre en péril leur petite santé de fonctionnaires du sport ! Cette dévotion au maillot français et au pays ne me disait non plus rien qui vaille et je craignais en mon for intérieur qu'on ne les ait livrés sous la torture à je ne sait quel lavage de cerveau , s'ils en ont un ... ce qui aurait été quand même réconfortant d'une certaine façon !

Fort heureusement , l'équipe d'Algérie qui joue ce soir contre Poutine va remettre les choses en place et réveiller nos vieux démons ordinaires en apportant son lot de voitures brûlées , de feux de poubelles et de caillassages de véhicules des forces de l'ordre ... C'est bon de se sentir chez soi !

Même si les esprits chagrins se refusent à le reconnaître , l'inertie de Mimol 1er fait quand même des miracles ,, et pas seulement dans le sport , puisque le FLNC vient de jeter sa gourme et annonce de cesser sa lutte armée contre la France ...Prenons-en acte ... Cela devait devenir de plus en plus difficile pour eux de prélever un impôt révolutionnaire sur la population après le passage du Fisc gouvernemental... Ils auraient donc décidé de poursuivre leur lutte démocratiquement et par la voie des urnes ... je ne doute pas que pour l'occasion quelques chers disparus ne ressuscitent miraculeusement et désertent leurs urnes funéraires pour aller remplir les urnes de la République ... J'ai senti que l'affaire Bygmalion n'y était pas pour rien ... rien de vaut une bonne élection pour se remplir les poches ... Toutefois , cela va devenir problématique de justifier les petits meurtres entre amis motivés par la haine ordinaire , si l'on fait abstraction du champ philosophique de l'idéologie libertaire ...

Lire la suite

Monsieur Bac + 3

25 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Monsieur Bac + 3

C'est ainsi que l'appellent en toute simplicité les professeurs de l'Education nationale auxquels on demande Bac+5 pour avoir la possibilité d'enseigner à nos chères têtes blondes ou crépues ... C'est dire le niveau de compétence de celui qui est en charge du Ministère destiné à forger nos élites de demain ... D'ailleurs le pays a pu prendre la pleine mesure du développement intellectuel de la jeunesse , grâce à un classement international de l'enseignement à la française ... puis nous avons eu droit à une exhibition de nos jeunes coqs lycéens en jupe et mollets poilus sous la bénédiction de frère Benoît ... Les épreuves du baccalauréat 2014 ont vu ensuite la crucifixion de Victor Hugo cloué au pilori du Net par de jeunes postulants au titre qui ne savaient même pas écrire correctement les insultes qu'ils proféraient à son endroit ... enfin , telle la goutte d'eau qui fait déborder le vase , un tétraèdre inopportun a eu raison de leurs jeunes intellects tous neufs et qui ne demandaient qu'à s'instruire ...

Il devenait donc urgent que Bac+3 prenne urgemment des mesures en adéquation avec le potentiel intellectuel de la jeunesse et l'on est bien vite revenu au fondement même du credo du parti socialiste en matière d'éducation : la suppression pure et simple des notes lesquelles sont jugées trop décourageantes et discriminatoires pour nos petits crétins en devenir... On évoque même la possibilité de reprendre , mais avec beaucoup de prudence , car un traumatisme est toujours possible , le bon vieux système des bons points pratiqué autrefois dans les écoles primaires , et dans la mesure où leur design serait particulièrement ludique ... A quoi bon pousser la jeune population vers l'excellence , si c'est pour en faire d'éternels contestataires ?

Je rappellerai cette définition de Jean d'Ormesson à propos de l'inaptocratie , système de gouvernement pratiqué habituellement par la gauche lorsqu'il lui arrive d'accéder au pouvoir et représenté actuellement par Mimolette 1er depuis son accession aux commandes du pays :

" Inaptocratie : Un système de gouvernement où les moins capables de gouverner sont élus par les moins capables de produire et où les autres membres de la société les moins aptes à subvenir à eux-mêmes ou à réussir , sont récompensés par des biens et des services qui ont été payés par la confiscation de la richesse et du travail d'un nombre de producteurs en diminution continuelle."

Désormais donc , l'épreuve de mathématiques proposée au Baccalauréat par notre Ministre de l'Education nationale ne concernera plus que les 4 opérations fondamentales du socialisme :

- L'addition des impôts ,

- La soustraction des revenus ,

- La multiplication des fonctionnaires ,

- La division du travail !

Lire la suite

Le Chat noir ...

24 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Le Chat noir ...

Le chat noir , qui dormait près de sa théâtreuse , fut réveillé aux aurores par le garde du corps qui venait apporter les croissants chauds à sa maîtresse ... Instinctivement , elle passa sa main câline sur son vieux dos fourbu pour qu'il ne bouge pas du lit et n'exhibe pas ses avantages naturels au visiteur baraqué dont elle aurait bien fait ses dimanches ... La présence d'un paparazzi dans les environs était toujours possible , et le chat noir , qui n'était pas au mieux de sa forme , faisait l'objet d'un véritable traque au félin dans le pays ... tout le monde le rendait en effet responsable de quelque chose , quoique depuis qu'il fût sur terre , il n'avait vraiment jamais rien fait de remarquable que quelques petites blagounettes anodines dont les autres ne faisaient même pas les frais , puisqu'en fait il ne se moquait la plupart du temps que de lui-même , et il avait vraiment de quoi faire...

S'engageait-il à droite , les gens se signaient sur son passage et couraient à gauche en poussant des cris d'écorchés vifs ... Sortait-il de son cocon douillet pour se dégourdir un peu les pattes , une ondée carabinée se déversait du ciel en trombes froides et mouillantes le forçant à rebrousser chemin ... Tout ce qu'il décidait foirait sur l'heure l'obligeant à une démarche pusillanime et hésitante qui faisait la risée de tous les autres chats, bien qu'il se crût toujours très important ... Une grosse chatte repue et orgueilleuse qui venait de l'Est de la ville ne prenait même plus langue avec lui , préférant commercer avec un chat de gouttière Grand Breton qui le snobait éhontément ... même le chat italien qui miaulait en agitant ses pattes avait plus de crédit que lui ...

Fort heureusement , il existait une lointaine région où des chats de luxe , à défaut d'être de race , s'amusaient au nez et à la barbe d'un peuple mendiant qui crevait de faim , en se lançant une baballe en cuir du bout de leurs coussinets à crampon ... et justement , pour une fois et par un hasard des cieux , l'équipe de son propre pays ne s'y comportait pas trop mal et espérait aller jusqu'au match final ... N'écoutant que son impulsion du moment , et pour regagner une popularité qui se dérobait toujours , il décida d'aller les encourager sur place par son auguste présence , c'est malheureusement là qu'il perdit la vie , violemment écrasé et à plusieurs reprises par une horde de supporters courroucés et superstitieux !

Le Chat noir ...
Lire la suite

Sommes-nous vraiment ce que nous avons l'air d'être ?

23 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Sommes-nous vraiment ce que nous avons l'air d'être ?

Je voudrais bien jouer les Candide , mais le vide intellectuel sidéral que l'on vient de mettre en lumière dans le cerveau des candidats au bac 2014 effraie un peu la sexagénaire que je suis par ces temps de gâtisme précoce ...

Voilà donc que l'écotaxe vient de se transformer en péage de transit , au grand dam de tous car personne n'y trouve son compte ! Les écolos poussent des cris d'orfraie en prétendant que cela ne rapportera pas assez pour entretenir les infrastructures , les bonnets rouges mangent leurs chapeaux en protestants qu'ils vont être bouffés par la concurrence européenne et Valls se rengorge en s'imaginant qu'il est parvenu à un merveilleux compromis ménageant harmonieusement la chèvre et le chou et que son gouvernement est ouvert au dialogue social , pas sectaire pour deux ronds de serviette et qu'il peut continuer les doigts dans le nez la réforme de la société française ... qui respire de son côté en se disant que si ceux que l'on appelait autrefois fort élégamment les "gros culs" n'avaient pas craché au bassinet du fisc , c'est eux qui auraient dû le faire !

Mais sommes-nous vraiment ce que nous avons l'air d'être ? de pauvres cons abrutis auxquels on peut chanter n'importe quelles sornettes ?

Le gouvernement est exsangue , les cadeaux qu'il a consentis à ses amis de cœur ne lui ont pas permis de faire des économies ni de rembourser un centime de la dette , l'accroissement des fonctionnaires de tout poil dans l'Education nationale le tire vers le bas ... la réforme de l'assurance chômage au niveau des intermittents du spectacle qui finalement n'accouche que d'une souris contribue à le miner petit à petit ... La guerre en Afrique , inutile et coûteuse , coule nos finances publiques .

Citoyens réveillez-vous , qui va encore payer cette taxe déguisée en transit si ce n'est le consommateur par le biais des augmentations de prix répercutées par les transporteurs sur les marchandises ? Nous étions de toutes les manières condamnés à payer d'avance pour ces soi disant entretiens des infrastructures qui ne se feront jamais ou alors du bout des doigts par une entreprise privée qui s'étonne déjà de ce que le gouvernement ait dit qu'il voulait avoir un droit de regard sur sa gestion de la chose ...On nage vraiment en plein cauchemar , et j'aimerais citer le petit commentaire d'un lecteur de Valeurs actuelles que j'ai personnellement trouvé très judicieux

" J'ai toujours pensé que M.Valls ne ferait pas mieux en tant que premier ministre qu'en tant que ministre de l'Intérieur. Des déclarations enflammées , pas d'actes pour confirmer. Il vit à l'intérieur du Parti socialiste depuis l'âge de 20 ans ( il en aura 52 cette année ) , où aurait-il pu trouver une expérience qui lui permette de diriger la France ? Il n'a pour tout viatique qu'une licence d'histoire et n'avait jamais été ministre jusqu'en 2012 , tout comme le locataire actuel de l'Elysée . D'un attelage bancal , on ne fait pas des chevaux de course..."

Sommes-nous vraiment ce que nous avons l'air d'être ?
Lire la suite

Nous n'irons plus à Brégançon , les lauriers roses sont coupés !

22 Juin 2014 , Rédigé par New Dawn

Nous n'irons plus à Brégançon , les lauriers roses sont coupés !

Sa fainéantitude Mimol 1er ( et le dernier j'espère ) devait venir passer quelques jours au fort de Brégançon pour se reposer d'avoir transformé en profondeur la société française et essayer ses nouveaux maillots de bain sur les plages varoises...

Las ! il s'est ravisé au dernier moment par crainte sans doute d'attraper la tourista sous nos climats tropicaux et avec notre nourriture riche en huile d'olive et en aïoli malsaine...

Certains esprits chagrins prétendent qu'il a eu peur de finir comme le masque de fer ou le père Fouras , enfermé à tout jamais dans les culs de basse-fosse de ce fort , fortifié jadis par Vauban , et pris en otage par une population varoise particulièrement remontée contre lui ...Pour y entrer la chose paraissait assez aisée mais pour en sortir l'entreprise s'avérait des plus épineuses , avec cette horde de manants fascistes , secs et recuits par le soleil comme des ceps de vigne , et susceptibles , tels des lamas cracheurs , de vous propulser des noyaux d'olives vertes et des figues molles à la tête à la moindre petite promenade dominicale... Avec Jacques Chirac qui a son rond de serviette chez Sénéquier et Sarkozy qui court comme un cabri dans les massifs alentour , l'entreprise était par trop hasardeuse et le monarque a fini par y renoncer préférant un lieu de villégiature plus approprié aux circonstances et conforme à sa faible constitution .

Lire la suite
1 2 3 4 > >>