Daniel Herrero

31 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Daniel Herrero

" Un esprit identitaire partagé par toute une équipe et tout un peuple "

Comment le rugby est-il devenu une " exception culturelle " toulonnaise ?

Ce sport est né en milieu scolaire en Angleterre , d'une réflexion maçonnique : est-il possible d'inculquer à un jeune des valeurs d'entraide ? Les Anglais ont donc inventé les sports collectifs , dont le rugby , qui définit une manière de se comporter . Par le tissu des échanges économiques et sociaux , il s'est implanté pour la première fois en France , au Havre puis à Paris. Il s'est ensuite installé dans le Sud-Ouest , de Biarritz à Béziers , accueilli par le courant radical-socialiste des hussards de la République. A Toulon , il est arrivé au début du XXe siècle par l'intermédiaire des militaires. La vieille ville , purement toulonnaise , l'a ensuite adopté , d'abord dans le quartier de Besagne , celui des ouvriers qui travaillent à l'Arsenal.

Mais pourquoi s'est-il imposé comme "le" jeu identitaire de la ville ?

Les Toulonnais y ont trouvé une manière de montrer qu'ils existent , ce qu'ils expriment aussi par ce cri qu'on entend dans les stades : " On craint degun !" , une expression franco-occitane pour dire qu'on ne craint personne , peut-être aussi pour s'affirmer face au pouvoir et à Paris. Même les joueurs du club - venus de partout - finissent par acquérir cet esprit identitaire. Et la fidélité populaire a traversé le temps. Il y a une poétique du rugby ici. Le mot anglais "sport" vient de l'ancien français desport , "s'amuser", et , plus loin, du latin portu , " sortir du port ". Le rugby à Toulon, c'est au sens propre et figuré sortir du port , s'échapper de là où vous avez voulu nous enfermer , c'est une évasion !

HISTORIA - Août 2014 - N°812

Daniel Herrero
Daniel Herrero
Lire la suite

Une petite cuillère pour faire plaisir à Maman ...

30 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Une petite cuillère pour faire plaisir à Maman ...

Voilà quelques jours que je n'ai pas réactivé la haine de mes détracteurs socialistes qui sévissent à la porte des blogs , comme Cerbère à celle des Enfers ... Il faut faire très attention à ce qu'ils ne sombrent pas dans la morosité et le désespoir comme Taubira et Mélenchon qui contrairement à leurs carapaces qui paraissaient à toutes épreuves se sont finalement révélés être des tendres affectés par la dureté de la politique ...

Je ne voudrais surtout pas les déprimer en leur laissant croire par mon silence que je commence à me résigner à la présence à la tête du pays des deux bouffons actuels , l'enflure gominée à la teinture chocolat et son comparse , Vallsàtroistemps, un coup j'y vais , deux je recule , trois je ne fais rien !

Pour tenter de faire oublier que la courbe du chômage continue de s'affaisser dans les profondeurs terrestres au point d'être engloutie dans les Enfers , le petit rondouillard s'est beaucoup agité à l'occasion du crash de l'avion à bord duquel se trouvait "une cinquantaine"(sic) de passagers français ... mais comme cela n'a pas suffi à faire oublier son incompétence , il s'en est bien vite retourné à ses fondamentaux , aidé en cela par les juges rouges qui sont à sa botte , malgré la sacro-sainte indépendance de la justice , en cassant quelques cailloux sur le dos du père Sarko ...Les journaleux , qui ont leur gamelle à l'Elysée , ont aussitôt enfourché le vélo , prolongeant ainsi le Tour de France qui venait de s'achever et zébré leur Une de la superbe nouvelle selon laquelle l'ancien chef de l'Etat serait encore en délicatesse avec la justice à propos , cette fois , de ses comptes de campagnes 2007 !

Cet enfumage systématique commence vraiment à tourner au ridicule , et bien que je n'aie aucune sympathie spéciale pour le saint Nicolas , je me demande si cette bande de cons qui nous gouverne ne va pas remonter jusqu'à son baptême , pour savoir si ses parents s'étaient bien acquittés du prix des dragées qu'ils y avaient distribuées ...

Par ailleurs , le toréador patenté qui avait jadis accusé l'UMP d'avoir favorisé le développement du terrorisme en France , vient quant à lui de crever le plafond du genre avec les manifestations pro-palestiniennes qui ont encore une fois donné l'occasion aux sauvageons issus du Maghreb d'exprimer toute la haine qu'ils ressentent à notre endroit ... Il est toujours plus facile de se victimiser en arguant qu'on vient d'un milieu culturellement défavorisé que de se prendre en charge et de se lever tous les matins pour aller à l'école découvrir d'autres lectures que celle du Coran !

Lire la suite

Lettre à L.

29 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Lettre à L.

Je profite d'un moment creux de fréquentation pour t'adresser ce petit courrier ...Tu te demandais ce ouikinde , qui de nous deux avait conservé cette inoubliable photo où tu m'avais juchée sur le capot de ta superbe BMW , toute rutilante de rouge peinture , sur le Port marchand de Toulon ... C'était moi ... mais tu possèdes encore tant de photos de moi que je pouvais bien garder celle-là !

Elle n'est pas plus tarte que ce que l'on peut actuellement voir sur Secret Story et fleure bon les seventeen sans faire trop démodée malgré son petit côté machiste de la Belle et la Bête !

Je persiste à croire que de me rechercher sur le Net était encore une de tes malheureuses idées ... Avec ma soudaine disparition , tu pouvais , à l'exemple de ce Stendhal que nous aimions tant tous les deux , continuer à cristalliser ta passion sur ma personne , ce qui moralement représentait une excellente chose pour toi , tandis que de mon côté , je me libérais de ton hypocondrie maladive ... Je t'ai toujours dit que malheureusement je n'ai pas l'âme d'une petite infirmière ... et tant d'aventures m'attendaient ailleurs !

Evitons la faute irréparable , en regard de notre jeunesse passée , qui consisterait à remettre un brouet froid sur le feu pour le réchauffer ... voilà pourquoi je me sens obligée de te garder ma porte close ... Alors et malgré mon jeune âge , tu conviendras aisément que j'ai toujours été plus raisonnable que toi !

Lettre à L.
Lire la suite

Melancholia

28 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Melancholia

Le village s'extirpait doucement de son engourdissement nocturne aux sons des véhicules qui démarraient lentement emmenant les travailleurs de l'été à la ville , et des aboiements des chiens , que les maîtres laissaient maintenant courir dans les jardins alentours ... Elle s'étira longuement comme un chat dans son lit de draps fins... La semaine recommençait promettant d'être chargée en événements !

Ces deux derniers jours s'étaient déroulés sans surprise dans le confort douillet de sa maison climatisée dont les persiennes avaient été placées pour ne laisser passer qu'un filet de lumière... La tropézienne dominicale était toujours excellente quoique peut-être un peu sèche au rebord cette fois-ci ... Elle s'était contentée d'une ancienne cassette enregistrée au fond de laquelle gisait encore une vieille enquête d'Agatha Christie dont elle ne connaissait pas le dénouement . Elle la déroula pendant l'heure de la sieste , lorsque le soleil est arrivé dans sa course en plein midi du ciel par le décalage horaire voulu par les autorités ...

Hier encore et jusqu'à fort tard , son vieil amant lui avait téléphoné quémandant en gémissant de venir le voir ou de lui accorder un droit de visite permanent chez elle ... Qu'irait-elle bien faire sur les plages de Cavalaire où ils avaient , certes , passé du bon temps lorsqu'ils étaient jeunes et où il était revenu vivre comme en pèlerinage , mais qui devaient être bondées de touristes en cette période ? Pour le reste , elle refusa comme d'habitude , en se disant que les vieux messieurs que les aléas de la vie ont rendus seuls ne pensent qu'à une chose , s'accoupler daredare et sans perdre de temps avec une autre compagne ... alors que les femmes en profitent souvent pour jouir du plaisir d'une liberté toute neuve et s'épanouir ailleurs que dans la dualité du mariage .

Les efforts de cet homme , qu'elle avait aimé autrefois , pour tenter de réactiver en elle une flamme qui s'était jadis éteinte toute seule dans les bras d'un autre , étaient certes méritants mais complètement voués à l'échec ...

Lire la suite

Notre Opinion par François d'Orcival " extrait "

27 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Notre Opinion par François d'Orcival  " extrait "

" Impuissant dans le chaos mondial actuel , François Hollande prépare lui aussi , entre les commémorations et le désordre , l'échéance de 2017.

Aujourd'hui , il se sait perdu. Et il ne lui reste que deux 14 juillet à vivre (2015 et 2016), il a bien l'intention de sauver ce qui pourra l'être. Comment ? Par la réforme qu'il sortira le moment venue. Sa décision est déjà prise . Il l'a annoncé , le 14 juillet dernier , durant son intervention télévisée mais personne n'y a prêté attention : il réformera la mode de scrutin pour les législatives de 2017.

(...) C'est le 3 avril 1985 , près de quatre ans après son accession au pouvoir, que François Mitterrand fait approuver en Conseil des ministres le projet de loi électorale qui met fin au scrutin majoritaire à deux tours et instaure la proportionnelle intégrale par département ( le nombre des députés passe alors de 491 à 577 ). Quel était le but de Mitterrand ? Les sondages étaient très mauvais pour la gauche ; il fallait donc diviser la droite pour "limiter la casse" à gauche - ce fut l'objet de la proportionnelle. Elle ferait rentrer le Front national à l'Assemblée et réduirait d'autant le nombre des députés de la droite classique.

Un an plus tard , aux élections de mars 1986 , le résultat fut conforme : certes la gauche fut battue ,mais de peu et le Fn obtint 35 députés , autant que le Parti communiste. En revanche , le scrutin majoritaire ayant été rétabli ensuite par la droite , la gauche devait être écrasée aux élections de 1993 : les socialistes ne sauvèrent que 57 sièges et les communistes23. Une "hécatombe inoubliable", nota Olivier Duhamel dans son Histoire de la Ve République ( Dalloz ). L'hécatombe a été 'autant moins oubliée que Hollande, battu en Corrèze , aurait pu disparaître de la scène politique."

Valeurs Actuelles - N°4052

Lire la suite

La Coupe est Pleine !

26 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

La Coupe est Pleine !

Pourquoi aujourd'hui , à l'aube de cette fin de semaine pleine de promesses qui s'ouvre devant nous chaude et ensoleillée ? Je l'ignore , mais il fallait bien que cela arrive tôt ou tard ... alors disons plutôt tôt que tard ... Voilà quelques semaines que j'ai ouvert mon site Facebook aux musées de notre belle France qui viennent régulièrement y déposer les marques ineffaçables de nos traditions culturelles occidentales , les témoignages de notre pensée humaniste qui a perduré à travers les siècles qui se sont écoulés et ont façonné nos us et coutumes , malgré les conflits qui ont déchirés parfois nos terres européennes ... Et je m'accroche comme une désespérée à ces témoignages de civilisation tandis que nous sommes tous les jours agressés , sur notre propre territoire , par la barbarie et l'obscurantisme de ces peuples que nous y avons accueillis croyant pouvoir leur faire partager un art de vivre qu'ils ne possédaient pas sur leurs terres originelles où seuls le Coran et la Bible leur tiennent lieu de viatique pour traverser leurs misérables vies et parviennent à souder leurs différences et leurs médiocrités dans un magma de formules toutes faites , au sens desquelles ils ne réfléchissent même plus , mais s'encouragent à qui mieux mieux à toujours plus de violence et de cruauté ...

Ils se déchirent en d'interminables combats fraternels au Moyen Orient , monopolisant les efforts des autres qui essaient vainement de les appeler à la raison , alors que cette raison nous dit que ces combats ne cesseront jamais , car si les chrétiens ont fait du Christ leur Messie , les Sioniste attendent toujours le leur qui , selon leurs fichues écritures ne daignera faire son apparition que lorsque le peuple qui se dit élu sera tout entier rassemblé en terre d'Israël ... Ce qui explique d'ailleurs que certains quittent déjà la France pour commencer à s'y regrouper sans que cela n'ait rien à voir avec l'antisémitisme supposé des Français contrairement à ce que des gauchistes imbéciles veulent nous semer dans la tête ... et que ce n'est pas demain la veille que le mouvement expansionniste sioniste cessera pour laisser place à la cohabitation de deux peuples pacifiés , dont le deuxième n'attend qu'une chose , que les mécréants qui ne partagent pas leur foutue religion soient tous éliminés de cette planète ...

J'en ai ras le bol de voir notre gouvernement bicéphale monopoliser son énergie pour quelque chose qui le dépasse et n'en vaut pas la peine , parce que les dés sont pipés par des croyances religieuses abruties et bornées , et ignorer royalement les difficultés de leur propre pays , marre de voir Hollande courir les mosquées aux basques de connards qui nous méprisent quand ils ne nous haïssent pas et de voir l'autre grand con de Valls se précipiter à la moindre occasion dans les synagogues la kippa sur la tête comme s'ils n'avaient rien de mieux à faire alors que le chômage ne cesse de grimper et que des hordes barbares saccagent tout et en toute impunité dans notre pays parce qu'une malade qui veut en découdre avec notre civilisation a fait voter des lois qui foutent les factieux hors des prisons dès qu'ils ont été arrêtés par la police ...

Il faudra peut-être traduire cette bande de socialistes dangereux en Haute Cour de Justice pour crime de haute trahison envers l'Etat français lorsqu'ils ne seront plus en charge du pays ... et qu'ils s'ôtent de l'idée qu'une confrontation au deuxième tour de l'élection présidentielle entre Mimolette et le Front national provoquera un sursaut républicain favorable à la réélection de cette bande de comiques ... Pour moi , ce sera un non ferme et définitif à encore cinq ans de malheur avec ces incapables à la tête de mon pays , quelles qu'en soient les conséquences !

Lire la suite

Le peintre et l'arène - Art et tauromachie de Goya à Barcelo

25 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Le peintre et l'arène - Art et tauromachie de Goya à Barcelo

" Si je n'avais pas été peintre , j'aurais aimé être picador " confia Picasso au matador Dominguin pour lequel il avait dessiné un habit de lumière.

Le Musée d'Art moderne de Céret a regroupé , autour d'un ensemble remarquable présenté pour la première fois de façon exhaustive , de trente coupelle en céramique réalisées par Picasso , un ensemble d'œuvres qui , de Goya à Barcelo , témoignant de la fascination des artistes pour la tauromachie comme spectacle mais aussi et surtout comme sujet de recherche plastique ...

A voir jusqu'au 12 octobre 2014.

Merci à Connaissance des Arts

Merci à Connaissance des Arts

Lire la suite

Good bye Lenine ...

24 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Good bye Lenine ...

Cela lui arriva les premiers jours de canicule ... Le soleil avait cruellement dardé ses rayons et rougi les peaux tendres des touristes qui se dévêtaient pour la première fois ailleurs que dans leur salle de bain , offrant , sur la plage , leur peau glabre et blanche à la morsure incendiaire de l'astre brûlant ...

La nuit , un orage tonitruant et moite avait perturbé son sommeil sans cependant apporter à la terre sèche de l'été de quoi abreuver ses sillons de glaise ... La tête lui faisait mal et ses pensées affluaient en désordre tandis que le petit noir qu'il dégustait place du colonel Fabien se déversait en une maigre rigole au fond de sa soucoupe ... Une bougnette importune vint s'éclabousser sur sa chemise blanche ... c'était la merde et il fallait faire quelque chose ... mais quoi ?

Un affreux dilemme s'imposa à lui , tandis qu'il faisait le bilan de ces années écoulées ... Tout avait foiré sans qu'il s'en rendît compte . Certes l'Internationale ouvrière s'était imposée au-delà de ses espérances , sauf que c'était le patronat qui en profitait le plus ... C'est avec gratitude que les chefs d'entreprise avaient vu affluer d'abord les plombiers polonais pour réparer et déboucher les gouttières des Parisiens , puis , ils s'étaient enhardis bien vite à délocaliser leurs entreprises pour un moindre coût et des profits plus abondants dans les pays balkaniques où la CGT ne risquait pas de venir troubler la production par des grèves intempestives ... Le pari était réussi mais pas dans le sens où il l'aurait souhaité et il souffrait dans le bruit et la fureur !

Le genre humain , par ailleurs , avait repris l'habitude de se droguer à l'opium du peuple ... En voyant les musulmans prier dans la rue et les juifs se frapper le front contre le mur des lamentations , les cathos s'étaient rapprochés de leur clocher , et les curés avaient bien vite abandonné leurs costumes civils tolérés par la curie romaine pour réendosser leurs vieilles soutanes qui sentaient l'encens et le moisi des sacristies ... On nageait en plein délire , mais il demeurait impuissant à endiguer ce flot de croyances diverses .

En place d'unifier les travailleurs et les travailleuses , la tendance était plutôt à la division , le petit peuple trouvant dans les terroirs d'où chacun était issu , un moyen d'épanouissement personnel ... C'était dû à l'action rampante et sacrilège de ce pourri de journaliste Jean-Pierre Pernaut , qui non content d'évoquer une boisson anisée dégustée surtout l'été , et au lieu de mettre le doigt sur les horreurs de la société , attirait tous les midis l'attention des téléspectateurs sur quelques beaux villages de France ... son journal immonde fut bientôt suivi le samedi soir par Julie et ses carnets , dans lesquels on voyait des images insoutenables de jardinières qui venaient offrir sans honte et devant tout le monde , leur fleur de courgette , laquelle faisait aussitôt les délices d'un maître-queux étoilé qui la farcissait sur le champ et sans vergogne puis la cuisinait aux petits oignons ... C'était franchement dégoûtant !

Toute cette débauche de régionalisme encrait la populace dans un nationalisme honteux qui vidait les rangs de son parti politique et grossissait ceux de sa blonde rivale ... Il prit alors une décision héroïque ... il jetait l'éponge ... il avait besoin de dormir et de bayer lui aussi aux corneilles !

Lire la suite

Le silence est d'or !

23 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Le silence est d'or !

Aujourd'hui , seule une petite carte postale de Bandol illustrera mon absence de propos ... Il faut savoir se taire quand tant d'âneries sont proférées par ceux qui nous gouvernent ou nous écrasent ! De Gattaz qui énonce ses petites vérités bien ficelées sur l'économie française alors qu'il ne réalise même pas qu'il en est le premier artisan , à l'autre pauvre tache élyséenne qui lui répond doctement ... aux lapsus des uns et des autres qui fleurissent comme les coquelicots au printemps dans un champ de blé , et dont on retiendra quand même celui de Mosco qui voulait sortir de l'euro ...

Respect pour les silencieux , les mutiques , les taiseux , les avares de leur salive et de leur parole , les aphores , les circonspects , les secrets , les cois , les renfermés , les pas bavards , les chiches en parole , les discrets , les réservés , tous ceux qui ont de la retenue et savent que le poids des mots vaut son pesant de carats ... au premier rang desquels on accordera le pompon de la semaine à notre ministre de l'Intérieur , Cazeneuve , à qui il doit cependant en manquer une , en visite-éclair à Marseille qui n'a pas duré plus de 10 minutes pendant lesquelles il est venu se congratuler de ses résultats , mais dont le regard n'a jamais croisé celui d'un policier ni même l'œil de la caméra et puis s'en est retourné chez lui sans avoir jamais échangé trois mots avec les poulets irrités qui avaient pourtant mis au point un cahier de doléances qu'ils n'ont même pas pu détailler et en sont restés tout chiffonnés et comment dire ...sans voix !

Le silence est d'or !
Lire la suite

Philippe Lejeune

22 Juillet 2014 , Rédigé par New Dawn

Philippe Lejeune

" Si c'était à refaire , je serais peintre " disait Philippe Lejeune. Sa longue vie n'a pas suffi à la rassasier des richesses inépuisables de son métier exercé depuis l'enfance.

Sa vocation est née au Louvre , en compagnie e sa mère devant La Piéta du Maître d'Avignon , Fra Angelico . Il a alors suivi l'enseignement de Maurice Denis et Georges Desvallières à l'Atelier d'Art Sacré , et celui de Jean Souverbie. Il sera peintre, un grand peintre jusqu'au bout de ses forces. Auteur d'une œuvre en constante évolution , passionné par la composition , la perspective, la couleur. Il a trouvé dans les Saintes Ecritures ,l'inspiration de presque tous ses tableaux .

Il sera aussi un peintre philosophe , auteur de nombreux ouvrages , dont Conseils à un jeune peintre , Réflexions sur l'Art et Rome , unique objet ; les grands principes de son enseignement y figurent. Au seuil des années 70 , il crée un atelier à Etampes.

... Chaque rencontre était l'occasion d'une digression sur la peinture, l'histoire de l'art, en même temps qu'était scrutée notre palette. Ses conseils étaient aussi concrets - modelé , blaireautage , glacis , supports , vernis , mélanges.. Le métier , il avait voulu le redécouvrir comme un autodidacte. Il nous a donné tout ce qu'il savait sans rien cacher , en particulier des difficultés. Chacun a suivi son chemin et les premiers disciples ont fait exister ce qui n'a pas été décidé : l'école d'Etampes.

... Pour beaucoup de ses élèves et tous ses disciples le 24 avril dernier est mort un très grand peintre mais aussi un maître dont la parole était attendue et le regard souhaité pour une approbation , un conseil, une correction..." Jacques ROHAUT

" Portrait " - Il y a une grammaire du visage , mais la grammaire n'est pas dans le visage , elle est dans notre entendement.

" Portrait " - Il y a une grammaire du visage , mais la grammaire n'est pas dans le visage , elle est dans notre entendement.

Un Royaume pour ceux qui leur ressemblent

Un Royaume pour ceux qui leur ressemblent

" Portrait " - C'est le visage humain qui contient le plus d'interdits intellectuels , c'est ce qui le rend si difficile

" Portrait " - C'est le visage humain qui contient le plus d'interdits intellectuels , c'est ce qui le rend si difficile

" La Résurrection de Lazare "

" La Résurrection de Lazare "

Lire la suite
1 2 3 4 > >>