Карлос из Мьянмы и бумажные тигры. Игорь Молотов

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Entretien au Point: Quand "Maxi-Macron" redonne enfin une feuille de route aux Français

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Allemagne : la colère des retraités

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Vide-Grenier

31 Août 2017 , Rédigé par New Dawn

Vide-Grenier

Le mois d'août tirait sa révérence sur un temps mi-figue , mi-raisin , particulièrement de saison  puisque la fête de la figue  de Sollies coïncidait traditionnellement avec le début des vendanges dans les terroirs paresseusement étendus sur les collines crayeuses baignées de soleil qui faisaient la richesse du département ...Les chaînes de télévision dispensaient , sans vergogne et comme à leur habitude leur stock de vieux films revus mille fois  , malgré une redevance audiovisuelle qui ne faisait de cadeau à personne , profitant de ce que les familles étaient préoccupées par la prochaine rentrée de leurs petits morveux dans les écoles de l'hexagone ... 

La réapparition de ces vieilles gloires cinématographiques dispensait une odeur de surannée qui mettait parfois le téléspectateur mal à l'aise , tant les mœurs avaient évoluées en si peu de temps ... La notion même de comique , fondée sur les situations cocasses et les répétitions était par ailleurs terriblement éculée par les rediffusions ... On avait parfois oublié ces visages qui soudain vous faisaient face au détour d'une image et vous perdiez le fil de l'histoire à essayer de vous remémorer le nom du péquin dont vous aviez aperçu la silhouette ... Ces flash-back étaient particulièrement éprouvants  pour votre équilibre mental  car la peur d'avoir atteint les limites de l'Alzheimer vous tenaillait alors , vous forçant à prendre un album photos de votre famille pour savoir si vous les reconnaissiez bien tous ... Parfois l'un d'entre eux  vous échappait , provoquant des sueurs froides qui perlaient sur votre front et que la climatisation à outrance et au mépris de son impact sur le réchauffement climatique ne parvenait pas à sécher   ... C'est alors que par masochisme vous vous forciez à vous rappeler les dates de naissance ... Bref , la folie vous guettait à chaque pas dans ce parcours du combattant mémoriel ...

Ces affres douloureuses faisaient suite à un quinquennat hollandais qui n'avait épargné personne , puisqu'il avait résolument marqué l'ère des commémorations et des repentances  qui vous avait laissé en proie à des problèmes de régurgitations digestives à force de vous battre la coulpe en demandant pardon aux autres peuples d'avoir existé , et des genoux à la dérive ( et parfois même cagneux ) en raison du fait que vous aviez  exécuté ce chemin de croix agenouillé comme un orant sur son prie-Dieu dans sa crypte  humide et glaciale ... 

Lorsqu'on crut en avoir fini , eut lieu la résurrection des corps de tout ceux qui s'étaient illustrés à tort ou à raison dans la vie politique ... Enhardis par la nullité de la politique du petit Jupiter et de son équipe , on les vit revenir dare-dare  vider leurs anciennes querelles en prenant à témoin  le peuple déjà durement éprouvé par des années de ponctions fiscales ... Chacun porta le glaive où il pouvait  , de Juppé à Sarko , de Valls à Hamon ...  Comme il se doit au moment de la rentrée des classes , les délégués syndicaux firent entendre leur voix et , à peine de retour de vacances , organisèrent fiévreusement des journées revendicatives  afin de démontrer qu'ils ne comptaient pas pour des prunes , bien que la saison de la quetsche battît son plein ... Le peuple les redécouvrit fringants et le mollet léger sortir de Matignon , tandis que Gattaz , qui ne semble pas avoir la même complexion que son père en raison de son obésité , se traînait comme une bête malade à deux doigts du trépas , malgré qu'il ait tout obtenu de ses desiderata  ... 

Le peuple s'asphyxiait lentement sous cette répétition de la comédie des pouvoirs  ... Mais les plumitifs veillaient à ne pas lui laisser de temps morts ... Ils se mirent à commémorer eux aussi pour faire passer des pilules trop amères ...On commémora Elvis Presley et Graceland dont son épouse qui semblait sortir tout droit d'un poudrier , malgré les effets de l'âge et grâce à la chirurgie esthétique,  fit les honneurs à un public pantelant ... On tenta également Mickael Jackson  , dont on dut rapidement oublier la commémoration ,car il n'était pas politiquement correct , à force d'avoir voulu dissimuler sa négritude sous un maquillage de zombie blanc ... Enfin , Lady Di apparut comme une évidence médiatique  et ses deux fils l'exhumèrent de son oubli pour faire quelques photos de leurs propres personnes et remonter un peu la côte de popularité de la délicieuse Queen , leur grand-mère à chapeaux ...

La rentrée se profilait donc , comme à son habitude , sous les pires auspices !

 

Lire la suite

La "Guerre Civile" américaine et l'esclavage…

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Conférence de presse de la France insoumise sur les ordonnances sur le Code du travail

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Le nouveau maigre Placé et la grosse Cosse : deux parasites

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

Emmanuelle Cosse devra-t-elle se reconvertir en travailleuse du sexe pour migrants ?

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

On ne peut pas faire confiance aux États-Unis. La Chine vient de s’en rendre compte à son tour

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite

La lutte de Trump contre l'État profond est presque terminée

31 Août 2017 , Rédigé par Harry “Harry Cott” Cott

Lire la suite
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>