Pathétique !

29 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Humour

    
     ... c'est vraiment le terme qui me vient à l'esprit lorsque je lis dans la presse les aboutissements de la plaisanterie dont la petite mère Morano a fait les frais avant le dernier tour des législatives... Pitoyables parce que pour s'accrocher à sa petite sinécure, la  Nadine était prête à pactiser avec le diable lui-même, ce qui laisse le constat amer que les députés sont davantage préoccupés de leur petite personne que du bien commun... Mais passons, la Morano nous aura habitués à ce genre de grosses ficelles dans lesquelles elle a fini par se prendre les pieds et je ne verserai pas une larme sur son triste sort...
     Voyons maintenant le cas de Dahan... certes, il a réussi son coup puisqu'il a enfin fait parler de lui, même si ce n'est pas à propos d'un talent qu'il est loin de posséder, car monter un canular au téléphone est à la portée du premier crétin venu...Outre , en effet , qu'il est plutôt un médiocre comique , peu inventif , peu spirituel, peu gâté par des dons ou des dispositions naturelles pour faire rire un public ... et même s'il était mu par des préoccupations de justice politique, croit-il vraiment que son canular foireux ait servi la démocratie  ?... On connait les excès droitiers de Nadine Morano, fallait-il la victimiser par un procédé déloyal uniquement destiné à se faire un peu de pub en période de vache maigre ?... Tout le monde ne peut pas avoir le talent d'unThierry Le Luron chantant l'emmerdant c'est la rose après l'élection de Tonton...
     La plaisanterie était-elle seulement spirituelle, connaissant le franc parler sans fioritures de ce bon petit soldat de la Sarkozie ?
     Peut-être serait-il temps que certains de nos comiques abandonnent les procédés de farces et attrapes façon  fin de banquet pour se livrer à des exercices plus spirituels et surtout arrêter de se prendre pour des faiseurs de roi alors qu'ils ne sont  pour  la plupart du temps, que des bouffons au service d'un pouvoir qui les dépasse. Les problèmes actuels de nos démocraties sont suffisamment importants pour ne pas se voir parasités par ces mirmidons sans esprit qui se prennent pour plus qu'ils ne sont ! 
Lire la suite

Saint Pierre

29 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Provence

    
     Touriste, tu ne pourras pas dire que les Varois ne sont pas attachés fermement à leurs traditions... Aujourd'hui, en effet est le jour où l'on fête les "Pierre"... et naturellement, le premier d'entre eux, pas très éveillé avant que le Saint Esprit ne lui tombe sur la tête pour lui ouvrir un peu les neurones , et assez froussard pour avoir renié par trois fois son pote Jésus qui avait maille à partir avec les autorités de son patelin... Dis-moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es... Il est des moments où il vaut mieux prendre le large que de risquer des ennuis avec les argousins , surtout quand il se trouve un fumier de coq tout prêt à te dénoncer comme faisant partie de la bande à l'Agitateur que l'on est en train de juger.
     Bon , on ne réécrira pas l'Histoire Sainte et puisque le pote en question n'a pas trouvé mieux que lui pour en faire le pilier de son Eglise, on ne va pas se montrer plus pointilleux que nécessaire avec le fameux Pierre et on va lui faire une belle cérémonie pour le jour de sa fête, car ce que les Provençaux aiment par-dessus tout , c'est organiser de belles fêtes où l'on peut tout à loisir sortir les costumes traditionnels...jouer du fifre et du tambourin...rire , chanter, et trinquer un petit peu .
     Il faut savoir que ce Pierre-là avait commencé dans sa carrière par faire des petits boulots par-ci par-là comme pêcheur à la sauvette... sans grande conviction puisqu'il n'avait pas pu approvisionner suffisamment de poissons pour régaler toute une tablée et que son illustre pote avait été obligé de corriger sa bévue en réalisant  le miracle de la multiplication des poissons et des petits pains par la même occasion... car va essayer de te débarrasser d'une arête dans le gosier si tu n'as pas de mie de pain pour la faire passer !
     On a donc décidé depuis lors de lui faire faire un petit tour en mer pour lui souhaiter sa fête , l'aérer un peu, et troquer l'odeur d'encens qu'il a l'habitude de sentir pour l'air du large et ses embruns revivifiants.
     Cela ne lui fait pas de mal et fait très plaisir aux "saint-pierre" qui se baladent sous l'eau et qui sont indispensables à notre bouillabaisse... Je t'ai peut-être déjà dit pourquoi on les appelle ainsi ? Bon, je vais sans doute me répéter mais ces poissons ont une tache sur le front, juste à l'emplacement où Jésus aurait pointé son doigt sur la pauvre caboche de Saint Pierre et lui aurait dit : " Tu es Pierre et sur cette pierre..." enfin tu connais la suite ! 
Lire la suite

La nuit fut courte !

28 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Provence

    
     Hier soir, Zinno n'était pas peu fier d'amener sa petite escouade de pinceaux ainsi que leurs conjoint(e)s , compagnes et compagnons diner au restaurant installé les pieds dans l'eau dans ce merveilleux site que l'on appelle l'Anse Méjean , juste après la Corniche du Mourillon...J'avoue que ce lieu me rappela personnellement nombre de souvenirs car nous y venions déjeuner le dimanche avec mon mari par le côté maritime de la crique qui est un pur joyau d'émeraude... Et auparavant encore, nos équipes de gym féminine s'y donnaient aussi rendez-vous pour clôturer la saison sportive.
     Séquence nostalgie garantie mais qui se fissura rapidement devant la bonne humeur de chacun... Etant la dernière arrivée au groupe , ils profitèrent tous de l'occasion pour me souhaiter la bienvenue , et le champagne coula de vigne en Jéroboam et de Jéroboam en flûtes dans une envolée de bulles joyauses.
     Le mari de l'une d'entre nous avait apporté un accordéon flambant neuf qu'il essayait pour la première fois et qui mit le feu au restaurant. L'aiguille marquant les heures avaient largement basculée du côté de la matinée lorsque nous nous sommes tous joyeusement séparés... Aussi , ce matin , pas de nouvelles ...bonnes nouvelles... je me laisse le temps d'émerger !
Lire la suite

C'est toujours bon à savoir !

27 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Provence

  
     Tu sais à quel point , Touriste, je suis soucieuse de t'informer, les vacances venues de nos contes et légendes du Sud, afin que tu ne passes pas pour un fada aux yeux de l'autochtone que tu vas nécessairement être amené à rencontrer...Je vais donc aujourd'hui te donner l'explication de l'origine des cailloux que tu vois dans la Plaine de La Crau... Bien entendu, les géologues te diront que l'âge m'a fait perdre la tête et qu'il me faut purger avec quatre grains d'hellébore ! Surtout ne les crois pas, la fiction est souvent plus belle que la réalité...
     Lors de ses travaux, Hercule décida de traverser La Crau , pays que les Géants occupaient à titre de maîtres, pour se faire une petite promenade de santé . Naturellement, et comme tu peux t'y attendre,  les occupants des lieux ne voulurent pas le laisser faire, car ils y jouissaient d'un breuvage sans égal appelé Pastaga qu'ils ne voulaient partager avec personne. Il s'ensuivit donc une lutte mémorable , dont la faune et la flore se souviennent encore... Le vaincu de ce mano a mano était voué à une mort inévitable, sans espoir de clémence de la part du vainqueur... tu sais comment cela se passe depuis des temps immémoriaux...
     Le combat commença donc dans une grande violence et notre intrépide Hercule faisait flêche de tout bois , marquant ses ennemis d'horribles blessures , sans toutefois pouvoir les terrasser...Il ne lui resta bientôt plus qu'une flêche dans son carquois, à bout de forces et de munitions, voyant sa dernière heure arriver et regrettant vraiment de mourir si jeune et encore si bien fait , il s'en remit à Jupiter qui , pour une fois, ne courait pas la gueuse et décida d'intervenir en faveur du héros qui commençait à avoir le moral dans les cothurnes.
     Jupiter réunit une commission ad hoc , sans conviction cependant , comme le font tous les hauts personnages ayant du pouvoir sur les autres, et jugea qu'il valait mieux obscurcir l'air par de lourds et sombres nuages pour enfumr un peu les belligérants... ce qui ne lui coûtait rien au fond, car c'était sa spécialité que d'enfumer les autres... mais le Mistral, tout puissant dans ces terres arides donna un petit coup de pouce au destin en faisant tomber sur la plaine une pluie de cailloux (choux, genoux, hiboux...)  tellement abondante que la terre en fut entièrement recouverte.
     Hercule trouva en ces pierres de nouvelles armes et avec l'énergie du désespoir  qui le caractérisait quand il était acculé le dos au mur, il finit par faire rendre gorge à ses ennemis...
     Bon, en même temps , cette histoire n'est pas très morale, car après tout c'est bien lui qui est venu leur chercher pouille non ?
Lire la suite

à demain...

25 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Humour

 

 

   kangourou-Lefevre.jpg

     Avoir la tête à l'envers !

Lire la suite

Chronique d'un échec annoncé

24 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Actualité

Bachelotblanc.jpg     Cette semaine écoulée a été celle des pleurs et des lamentations... Roselyne, la toute belle, réclame un droit d'inventaire et fustige les courtisans du roi de ne pas l'avoir prévenu qu'avec sa politique de la flamberge au vent, il courait droit dans le mur... Mais ma grande chérie ne faisais-tu pas , toi aussi , partie intégrante de tous ceux qui caressaient le monarque dans le sens du poil pour ne pas craindre de déplaire et de te retrouver aux bans par un accès de sa mauvaise humeur ? Tu t'es tue coupablement pour ménager ta carrière déjà bien entamée par ta bévue lors de cette fameuse grippe bénigne qui nous coûta si cher ! Que risquais-tu à lui dire que tu n'étais pas d'accord ? La révocation pure et simple de ta personne hors  de ses petits papiers que tu n'as pas voulu risquer malgré que  tu aies l'âge bien sonné de raccrocher tes jolies vestes fluos au vestiaire et d'aller cultiver tes rosiers parmi tes petits enfants.

     Passons maintenant aux footballeurs , dont un pieux silence, devrait accompagner les échecs successifs, s'ils ne jouaient pas autant de la provocation... mais pour qui vous prenez-vous pauvres loosers gavés de frics et d'avantages divers ?

     Vous n'aimez pas le pays qui vous a faits ce que vous êtes et préférez transpirer sous d'autres cieux , méprisant les Français qui espèrent toujours un  sursaut de dignité de votre part... mais allez donc vous faire foutre !

     Excusez-moi du peu ! vous n'avez pas trois grammes d'intelligence dans le citron , vous êtes arrogants et malhonnêtes car vous empochez l'argent sans rendre le service pour lequel vous avez été grassement payés, vous vous prenez pour des vedettes alors que vous n'avez ni courage ni talent et vous contentez de faire mousser votre petit nombril...

     Croyant faire preuve d'intelligence et vous situer au-dessus de ces conneries parce que vous avez de vagues parents issus de pays d'Afrique , vous ricanez , goguenards, pendant que vos compatriotes dans les stades chantent avec ferveur La Marseillaise pour vous encourager et vous faire comprendre qu'ils sont avec vous ...mais , pauvres minables, vous pensez-vous d'une  naissance trop supérieure pour vous assimiler aux méprisables Gaulois que nous sommes ?... Savez-vous que notre Nation n'avait que cet hymne pour se tenir debout, chaque jour et chaque jour que l'envahisseur allemand nous écrasait un peu plus  ? ..., Savez-vous que sans nous et notre fichu foot vous crèveriez de faim dans vos tribus lointaines et faméliques qui ne feraient pas plus cas de vous que d'un moustique ?... Que nous vous considérions comme nos idoles des temps modernes, que nous vous aimions et vous avions tout donné , mais que nous vous détestons depuis lors de votre ingratitude ...

     Il serait peut-être temps  que vous envisagiez comme périmées les blessures d'un colonialisme que vous n'avez jamais subies, que vous alliez un peu de l'avant dans le pays où vous êtes nés parce que vos parents et grands-parents n'ont pas voulu rester dans le leur car la vie y était trop dure , et que vous vous leviez un peu le cul pour mériter les honneurs que la France vous accorde... et vous dire enfin que si le foot fonctionnait comme une entreprise , vous seriez déjà en train de pointer à Pôle Emploi...

      Prenez un peu exemple sur vos frères afro-américains qui ont souffert mille morts sous le fouet du colon blanc rentabilisant jusqu'à la limite de leurs forces ses champs de coton , car c'est bien pour cela que vos ancêtres ont connu l'esclavage , pour que les hommes travaillent aux champs , les femmes aux cuisines et les jeunes filles servent de litière à l'homme blanc américain... et nous n'y sommes pour rien ... mais malgré une telle ignominie qui , aux States , ne se sent pas un coeur américain ? Qui crache sur cette patrie infâme qui , il n'y a guère, ne les considérait même pas comme des hommes, leur refusant l'accès aux bus, aux bars, aux hôtels, aux quartiers fréquentés par les blancs ?

     Parce qu'ils ont élu Obama ? ne rêvons pas, les prisons américaines sont toujours pleines d'hommes de couleur hâtivement condamnés, sans autres formes de procès à la simple raison d'être noir ... et Obama n'y changera rien , car aux USA, le propre de l'homme de couleur qui a réussi est d'être encore plus raciste que le blanc envers ses congénères !

     Alors, commencez un peu à faire votre mea culpa et dîtes-vous bien que nous ne sommes pas les pires tortionnaires que vous ayez pu rencontrer dans votre vie... gardez de la décence et de la mesure , vous pourrez alors exécuter le boulot pour lequel nous vous rémunérons !

2063227_bleus_640x280.jpg

Lire la suite

" La Joie de Vivre "

24 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Provence

100_2237.JPG100_2238.JPGbuffet-campagnard-x.jpg      Hier, la saison d'activité de La Joie de Vivre s'est clôturée en beauté par le traditionnel buffet campagnard offert aux adhérents du Club par sa direction. Tout était à l'unisson pour nous faire passer une excellente journée sous la thématique " Chez Gégène".

     La somptuosité des mets froids préparés par Danielle, notre directrice et sa brigade de petites mains de fée  rivalisait avec des décors champêtres mais soignés élaborés par André et Josyane , nos animateurs de l'Atelier Peinture... Notre Maire du Beausset avait eu la gentillesse de nous faire parvenir du champagne, lequel , bien frappé, nous requinqua pour l'après-midi, qu' Alain , le responsable du groupe Informatique qui vient d'être créé cette année, consacra à nous régaler d'un petit film résumant les meilleurs moments de nos activités.

     Certes , le mur n'était pas l'idéal pour recevoir cette projection , et il nous faudra sérieusement envisager de nous équiper d'un écran... mais ceci n'est qu'un détail qui ne tempéra pas la bonne humeur joyeuse de tous.

     D'ici la rentrée , et malgré la fermeture du Club dûe aux vacances, deux voyages sont prévus , l'un en Sicile et l'autre au Pays Basque... de quoi ramener encore une belle moisson de souvenirs à partager !

Lire la suite

Bientôt la fin des classes !

23 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Poésie

  

Monsieur le professeur Trippe

A son gibus de poil de lièvre

Et la redingote noire qui se fripe

Sur son maigre derrière.

               *

Monsieur le professeur est assis

Sur le banc vert du jardin anglais

Et tourne ses pouces d'encre noircis

Sur son gilet usé à ramages violets.

               *

L'automne mélancolique , ce soir ,

Commence à rouiller les feuilles sans sève :

Monsieur le professeur les regarde choir

Une à une,et rêve.

               *

Monsieur le professeur a des lunettes d'or

Sur son nez long d'une aune,

Et des fils d'argent dans ses cheveux jaunes

Et multicolores.

               *

Et pourtant monsieur le professeur fut jeune homme

Probableent,  rose au jabot, sourire aux lèvres ;

Mais maintenant monsieur le professeur rêve

Et contemple le soir d'automne.

               *

Monsieur le professeur songe à madame Rose

Sa ménagère au teint rosé de frais lilas ;

Monsieur le professeur rêve et pose

Dans le creux de sa main son front las.

               *

Un espiègle tire son mouchoir à fleurs ;

Un air suranné d'épinette s'achève ;

Au fond du vieux jardin anglais le jet d'eau pleure :

Monsieur le professeur rêve...

               *

Tistan Klingsor- Rêverie d'Automne.

Lire la suite

Il faut sauver le soldat Maya !

22 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Nature

abeille.jpg
  
     Non, cet honorable gentleman n'a pas perdu l'esprit en voulant se transformer en lampe de chevet, c'est un des participants aux journées APIdays qui se déroulent en ce moment , pour la troisième année consécutive, dans trente villes de France , afin de sensibliser les personnes sur la disparition des abeilles en France...
     Personnellement, je n'en ai pas encore vu une  dans le jardin et je suis loin d'être la seule... Les villes, avec leurs jardins fleuris deviennent le terrain de prédilection de cet artisan essentiel de la vie sur terre, alors que la campagne avec ses monocultures intensives n'est plus capable de lui apporter l'environnement nécessaire à son épanouissement.
     C'est ainsi qu'à Marseille une ruche est installée sur le centre GrDF à Cantini, et une animation prévue pour faire découvrir à ceux qui le souhaitent et aux scolaires toutes les richesses produites par ces irremplaçables petites butineuses ! 
Lire la suite

Aujourd'hui : Faites de la Musique ... c'est la Fête !

21 Juin 2012 , Rédigé par New Dawn Publié dans #Actualité

    
     Jack, tu peux vraiment t'enorgueillir d'avoir fait , avec la création de la Fête de la Musique, la plus belle réforme du septennat de Tonton, qui, sans toi, n'aurait rien laissé de folichon dans notre Histoire de France ...
     Tu as compris qu'au-delà de nos grandes gueules, nous n'étions au fond que des primitifs qui , comme les bons sauvages , ne demandaient qu'à adorer les forces de la nature , l'air qui nous permet de respirer, l'eau indispensable à la vie , la terre nourricière et le soleil qui permet à toute chose de croïtre et d'embellir..
     Aujourd'hui, jour du solstice d'été, plus longue journée de l'année, c'est un hymne à la lumière et à la chaleur de l'astre solaire qui va s'échapper de nos instruments de musique, de nos voix , de nos battements de coeur et de choeur !
Lire la suite
1 2 3 > >>