Adieu ... monde cruel !...

8 Décembre 2016 , Rédigé par New Dawn

Adieu ... monde cruel !...

Profitons pleinement de ce beau moment de l'Avent pour rire de la pantomime politique que nous sommes toujours obligés de suivre , muets comme des carpes entre deux élections ...
L'un s'en est allé et l'autre est parti se suivant dans l'aventure , ainsi qu'on le dit ici , unis , tous les deux , comme crochet et maillette ... Qui surveille l'autre ? qui se méfie du faux-frère , frère de lait pendu aux mamelles de la France ?
On remarquera avec une pointe d'amusement que la jeunesse n'attend plus la date de péremption de ses pères spirituels pour les remplacer à la direction de la boutique ... Elle les élimine avant ... quand je vous disais que la plume reste la plus belle arme qui soit , propre et sans bavures , puissante aussi , qui réussit à te démolir un couillon trop naïf ... Deux stratégies différentes cependant , le chameau , aguerri par l'exercice du pouvoir se sent capable de passer par le chas d'une aiguille pour l'emporter à la Primaire de la Gauche... il a godillé entre Israël et les Muzz pour se faire une petite place au soleil ...
L'autre est tendre et friable sous ses airs de gendre idéal , il esquive l'épreuve éliminatoire..il n'est ni d'un bord , ni de l'autre , comprenez-vous , plutôt décontracté du gland... et ressemble à la crème qui réunit deux hémisphères d'un macaron , à la fois droite et gauche réunies ... Il est au-dessus de panier , les ouvrières étant considérées par lui comme des illettrés , il n'est pas de droite mais trouve que les travailleurs sont trop payés pour ce qu'ils foutent , nom de nom ... Lui non , il dispense sa science sur les masses populaires aidé par Maman qui lui corrige ses discours et lui confectionne sa soupe du soir ... qu'il lape comme un bichon toiletté de frais ... Et la France dans tout ça ? Rien , nib , nada ... zob ! comme je l'exprime toujours du fond de mon désespoir patriotique ...
Je vais vous faire une confidence , que vous considèrerez comme vous voudrez ... Dans l'Armée ,(et oui , encore !) un général n'accepte jamais d'être remplacé par un sous-fifre , car cela voudrait dire que son boulot n'était pas digne d'être exécuté par un homme de son grade...
Je vous laisse méditer là-dessus ...
... Vous comprendrez peut-être pourquoi la France s'enfonce chaque jour un peu plus !

Partager cet article

Repost 0